RDC : Augustin Kibasa note qu’à ce jour, le RAM a déjà produit plus de 25 millions USD en termes de recettes et accompagne la gratuité de l’enseignement

RAM.
RAM. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 29 sep 2021 14:49, Dans Actualités

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kabasa, intervient ce mercredi 29 septembre à l’Assemblée nationale où il répond à la question orale avec débat lui adressée par le député Claude Misare, au sujet de la taxe RAM (Registre des appareils mobiles).

Prenant la parole, M. Maliba est revenu sur plusieurs points notamment les avantages ou encore le bilan de RAM à ce jour. En ce qui concerne le bilan de cette taxe tant décriée par la population, il fait savoir qu’elle a déjà produit 25 000 011 000 USD.  

« A ce jour, en termes de recettes, le RAM a produit 25 millions 11 mille dollars américain. Ce montant représente les revenus consolidés par les opérateurs », a-t-il déclaré sous un grand bruit de députés, visiblement pas prêts à le laisser parler.

Poursuivant son intervention, toujours au sujet du bilan de RAM, Auguste Kibasa note que le RAM accompagne la gratuité de l’enseignement en ce sens qu’il a permis la distribution de E-SIM, le wifi gratuit qui a permis de télécharger les données en rapport avec l'enseignement, la transmission rapide des données. Bien plus, il précise que le service du call center de l'ARPTC a déjà enregistré 585 cas de téléphones volés ou perdus. 

M. Maliba a également déclaré que les téléphones multi-sims, qui ont fait l'objet d'un double prélèvement seront exemptés au prélèvement pour l’année prochaine (2022) et ce, le temps de régulariser la situation.

 
 

Articles similaires