Coopération RDC-Burundi : Signature d’un avenant sur les services aériens

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 05 sep 2021 15:01, Dans Actualités

Le ministre des transports, voies de communication et Désenclavement Chérubin Okende et le Ministre Burundais des Affaires Étrangères et de la coopération au développement Albert Shigiro ont procédé vendredi 03 septembre 2021 à Kinshasa à la signature d'un avenant de l'accord bilatéral de coopération entre les deux pays sur les services aériens. À travers cet accord, un pont aérien est créé entre les deux nations.

D'après le chef de la diplomatie Burundaise, cet avenant vient d'élargir le précédent accord qui ne prennait en compte que l'aéroport international de Ndjili.

"Nous venons d'aposer nos signatures avec mon collègue ayant les transports dans ses attributions, c'est un avenant sur l'accord qui existait déjà entre le Burundi et la République Démocratique du Congo qui avait été signé en 2016 mais que cet accord souffrait encore de quelques lacunes, celui-ci devient beaucoup plus large, permet à la RDC et le Burundi d'établir des ponts aériens entre le Burundi et la RDC à partir de plusieurs villes pratiquement sur tous les points d'entrées dans nos deux pays alors que le premier accord était uniquement centré sur la ville de Kinshasa, comme vous le savez la ville de Kinshasa est trop loin de la frontière du côté de l'Est, les villes de Goma, Lubumbashi, Bukavu sont plus proches du Burundi que Kinshasa donc il fallait aussi mettre ces aéroports internationaux parmi les aéroports ciblés par cet avenant" s'est exprimé devant la presse, le Chef de la diplomatie Burundaise.

Il estime que cet accord qui sera d'application incessamment, sera bénéfique pour les deux pays à savoir la RDC et le Burundi.

"Nous sommes très satisfaits, nous comptons dans un proche avenir mettre en application cet avenant dans l'intérêt de nos deux peuples respectifs.'"a-t-il précisé.

Pour le ministre Chérubin Okende, cet accord s'inscrit dans la volonté du chef de l'État Félix Tshisekedi de consolider et promouvoir l'intégration régionale.

"Nous venons donc de matérialiser cette attente en consolidant davantage les échanges aériens entre nos deux pays. Rassurez-vous, au niveau de la République Démocratique du Congo, nous ferons tout le nécessaire pour l’application contraignante de cet accord. Et la volonté du chef de l’État pour consolider l’intégration régionale ne doit souffrir d’aucune pesanteur. Voilà pourquoi nous sommes totalement engagés sur cette voie. Nous vous rassurons davantage que nous ferons le nécessaire pour la matérialisation" a expliqué pour sa part Chérubin Okende.

Cet avenant à été signé en marge du séjour du Chef de la diplomatie Burundaise à Kinshasa où il a pris part aux travaux de la grande commission mixte RDC-Burundi du 31 août au 02 septembre 2021. Cette cérémonie a connu également la présence de Didier Mazenga Makanzu, Ministre congolais en charge de la coopération internationale et Intégration régionale mais aussi du vice ministre des Affaires Étrangères Samy Adubango. 

Clément MUAMBA

 
 

Articles similaires