IFASIC : Muhindo Nzangi confirme la paie des frais académiques sur base de l'instruction académiques, 290 $ pour les promotions de recrutement et 255 $ pour les promotions montantes

Muhindo Nzangi, ministre de l'ESU. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 31 juil 2021 10:02, Dans Actualités

Le ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi a confirmé la paie des frais académiques conformément à l'instruction académique 022 qui fixe la somme de 580.000 francs congolais (290$) pour les promotions de recrutement et 510 000 francs congolais (255$) pour les promotions montantes.

C'était à l'issue d'une séance de travail avec le comité de gestion, la délégation syndicale et la coordination estudiantine de l'IFASIC, tenue ce vendredi 30 juillet. 

« Nous venons de terminer la réunion avec le comité de gestion de l'IFASIC, les syndicats et la coordination des étudiants sur la problématique des frais académiques. En conclusion, nous nous sommes convenus que l'instruction académique 022 a fixé les frais. Les étudiants vont payer les frais académiques tel que fixé par l'instruction académique 022 », a déclaré le ministre Muhindo Nzangi. 

Ce dernier s'est aussi engagé en commun accord avec le comité de gestion piloté par le professeur Rigobert Munkeni Lapess pour essayer de trouver des voies et moyens afin de répondre de manière idoine aux désidérata du syndicat de l'IFASIC. 

Le ministre de l'ESU a appelé les uns et les autres au calme pour la clôture en beauté de l'année académique en cours. 

 
« Nous demandons à tous les étudiants et les personnels de l'IFASIC de rester calmes pour que les cours puissent continuer normalement et que nous puissions achever l'année académique sans couac », a-t-il laissé entendre. 

Dans son speech, le Coordonnateur des étudiants de l'IFASIC a annoncé à ses camarades la reprise imminente des cours. 

« Le problème a été réglé. Soyez calmes et sereins. Nous rentrons avec la bonne nouvelle », a-t-il dit. 

Rappelons que les corps académique, scientifique et administratif de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC) ont décrété, depuis jeudi 29 juillet, une trêve pour réclamer la hausse des frais académiques pour l’année en cours tel que convenu, selon eux, avec les étudiants dès le début de l’année académique. Pour l'année académique en cours, ils ont réclamé que les étudiants des classes de recrutement versent la somme de 800.000 francs congolais (400$) et ceux des classes montantes paient 700.000 francs congolais (350$). Après rencontre avec le ministre Nzangi les cours ont repris à l'IFASIC.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires