RDC : l'APLC renforce son équipe avec six nouveaux officiers de police judiciaire pour mieux mener ses opérations

Logo APLC. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 09 mar 2021 12:12, Dans Actualités

L'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) a déclaré dans un communiqué de presse publié le 7 mars que, dans le cadre de sa bonne coopération avec le pouvoir judiciaire, elle vient d'intensifier ses opérations en augmentant ses effectifs avec l’apport de six nouveaux officiers de Police Judiciaire.

Ces six nouveaux officiers de police judiciaire doivent remplir les missions principales, ci-après : 

- La mission de l’officier de police judiciaire de l’APLC est d’opérer dans le cadre d’enquête préliminaire ou celle d’un flagrant délit.

- Dans le cadre de l’exercice de leur mission d’enquête, les officiers de police judiciaires peuvent recourir, sur réquisition du parquet général, à certains moyens de coercition : perquisition, saisie…

- Ils sont placés sous le contrôle du Directeur des enquêtes et des opérations et sous la supervision du Coordonnateur adjoint en charge des plaintes, enquêtes et investigation, Michel Lessay.

Pour le Coordonnateur de l’APLC, Ghislain Kikangala, cette coopération entre ces différents services de l’Etat, démontre une volonté commune de mutualiser les efforts, afin de mener des opérations percutantes, efficaces et concertées pour renforcer l’intégrité et réduire de façon significative la corruption.

L'Agence pour la prévention et la lutte contre la corruption (APLC) est une agence publique de la République démocratique du Congo. Sa mission est de prévenir et de combattre la corruption qui sévit en République démocratique du Congo. Elle a succédé au Bureau du Conseiller spécial de l'ancien chef de l'État, chargé des activités de lutte contre la corruption, le terrorisme et le blanchiment d'argent.

Jordan MAYENIKINI 

 
 

Articles similaires