Kasaï Central : la DGA de l'ANAPI fait un état des lieux du climat des affaires

Anapi
PAR Deskeco - 22 oct 2020, Dans Actualités

L'agence nationale pour la promotion des investissements (Anapi) a organisé à Kananga, chef lieu du Kasaï Central, ce jeudi 22 octobre 2020, un atelier de sensibilisation et de vulgarisation des réformes relatives à l'amélioration du climat des affaires et des investissements.

Cet atelier a réuni des responsables de l'administration et des services publics impliqués dans les réformes, les opérateurs économiques identifiés par le regroupement provincial de la fédération des entreprises du Congo (FEC), la confédération des petites et moyennes entreprises du Congo  (Copemeco), la Fédération nationale des petites et moyennes entreprises du Congo (Fenapec), la société civile,  les autorités politico administratives et les députés provinciaux. A cet effet,  la directrice générale adjointe de l'Anapi, Rose-Dorée Bokeleale Ebeta, en mission à Kananga,  a fait un exposé portant sur l'assainissement de l'environnement des affaires et l'essor économique de la province du Kasaï Central. 

De cet exposé qui a porté entre autres sur l'alignement des missions de l'Anapi au programme du gouverneur du Kasaï Central, l'oratrice a fait un état des lieux du climat des affaires dans la province. 

Elle a relevé plusieurs défis notamment: le problème de sécurité et de la paix, la problématique de la relance de la production agricole,  sa conservation et sa transformation ainsi que le foncier, carence dans la réhabilitation et la modernisation des infrastructures de transport routier, ferroviaire, aérien et fluvial, absence d'exploration et la rationalisation de l'exploitation minière, pauvreté due au manque d'accès des populations aux services sociaux essentiels comme la santé,  l'éducation,  l'eau potable,  l'énergie électrique,  l'habitat, problème d'accès à la justice, nécessite d'une gestion économique performante et incitative, absence de l'inclusion financière et du développement de la culture de l'épargne et de l'esprit associatif, absence de couverture de la province en matière de Ntic et la préservation de l'environnement et de gestion durable du cadre de vie de la population et enfin l'absence d'aménagement adéquat du territoire et d'urbanisation de la province. 

Face à ce tableau peu reluisant, la Dga de l'Anapi a proposé une batterie des pistes de solution au niveau de l'exécutif:"l'appropriation institutionnelle aux réformes, l'instauration du dialogue public-privé dans la mise en oeuvre des réformes, la mise à disposition des ressources pour soutenir le processus, la dématérialisation et la digitalisation de tous les processus administratifs, la mise en place effective des cellules provinciales du climat des affaires et la lutte contre l'impunité,  la corruption et les antivaleurs"

Pour assurer le succès de ces pistes de solution,  l'oratrice a tracé quatre axes stratégiques à savoir le renforcement de la cellule provinciale du climat des affaires, la création d'une zone économique spéciale au Kasaï Central, la création d'un fonds provincial de développement industriel et la médiatisation agressive du marché Kanangais.

En conclusion,  la Dga de l'Anapi a exprimé son optimisme quant au développement du Kasaï Central qu'elle a conditionné à une vision claire du leadership provincial, un engagement ferme de toute la population, la réalisation des actions du jour au jour sans oublier le nouveau leadership du président de la République qui constitue un atout majeur actuel pour l'envol du Kasaï Central. Un appel a été lancé à la population de la province de saisir tous ces atouts, et le Kasaï Central va étonner davantage la Rdc et le monde. 

Sosthène Kambidi

 
 

Articles similaires