RDC : la Banque centrale interdit aux cambistes d'afficher publiquement le taux de change 

franc congolais
PAR Deskeco - 08 aoû 2020, Dans Actualités

La Banque Centrale du Congo (BCC) rappelle aux cambistes et bureaux de change agréés que les cours de change ne peuvent être affichés qu’à l’intérieur et non à l'extérieur comme c’est le cas à travers le pays, rapporte un communiqué de presse  daté du 4 août.

“L'Institut d'Émission rappelle que les Bureaux de Change et les Cambistes manuels personnes physiques sont tenus d'afficher leurs cours de change exclusivement à l'intérieur de leurs locaux. Aussi, la Banque Centrale du Congo souligne-t-elle que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s'adonner à l'affichage des cours de change acheteur et vendeur”, renseigne le communiqué de la BCC.

La Banque Centrale du Congo appelle les autorités compétentes à prendre des mesures qui s'imposent afin de décourager cette pratique.

“A cet effet, en conséquence, elle invite les Autorités politico-administratives, de la Police Nationale Congolaise et Judiciaires à prendre toutes les dispositions qui s'imposent pour mettre fin à cette pratique illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale, avec un impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique”, conclut le communiqué.

bcc cambuste

Rappelons qu'en début de semaine, le Franc congolais a connu une forte appréciation avant de voir son cours rechuter face aux dollars. Des fluctuations du taux de change sur le marché continue à s'observer sur terrain. Présentement la monnaie nationale se change autour de 1900 FC le dollar américain contre 2030 FC le dolllar il y a une semaine.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires