RDC: « Le Congo n’est pas à vendre » appelle Félix Tshisekedi à prendre des mesures conservatoires contre Dan Gertler et ses sociétés affiliées

homme d'affaires
PAR Deskeco - 24 fév 2020, Dans Actualités

Le collectif des organisations de la Société civile « Le Congo n’est à vendre » vient de saisir, par une lettre datée du 21 février, le président de la République, Félix Tshisekedi, lui demandant de prendre des mesures conservatoires contre l’homme d’affaires Dan Gertler et ses sociétés affiliées opérant en RDC.

« Nous sommes un regroupement d’organisations de la société civile associées à la campagne « Le Congo n’est pas à vendre ». Nous vous écrivons car nous tenons à vous féliciter de l’attention particulière que vous avez accordée récemment aux entités sous sanctions américaines accusées de transactions financières douteuses en République Démocratique du Congo. Nous vous écrivons pour solliciter des mesures conservatoires contre d’autres entités se trouvant également sous sanctions américaines et ceci afin de limiter le risque de pratiques illicites qui pourraient porter préjudice aux finances publiques du pays », écrit « Le Congo n’est pas à vendre » dans la lettre déposée à la présidence de la République.

Dans sa correspondance signée par Emmanuel Umpula Nkumba, le collectif dit saluer le geste du président de la République et du gouvernement de geler en décembre 2019 les comptes du patron de Pain Victoire accusé de financer le terrorisme à la suite des sanctions américaines.

« Nous saluons vos mesures conservatoires de Décembre 2019 prises  contre M. Saleh Assi et sa société congolaise Pain Victoire, tous deux sous sanctions américaines pour avoir financé des activités du mouvement terroriste Hezbollah, lorsque vous avez demandé aux banques congolaises de geler les comptes bancaires associés à ces entités. Par cet acte, vous avez donné un signal fort que le DR Congo refuse de se rendre complice de blanchiment d’argent. Nous vous exhortons à prendre des mesures similaires vis-à-vis de l’homme d’affaire Dan Gertler et ses sociétés affiliées, bien que sous un régime différent de sanctions ».

D’après ce Collectif, le réseau de Dan Gertler est accusé par le Département du Trésor américain « non pas  d’activités néfastes à l’étranger, mais bien de nuire aux caisses de l’État congolais et à sa bonne gouvernance ».

« Selon le Trésor Américain, M. Gertler a été sanctionné pour avoir « amassé sa fortune à travers des transactions minières et pétrolières opaques et corrompues », faisant perdre au Congo jusqu’à 1,4 milliards de dollars entre 2010 et 2012, selon un rapport de l’Africa Progress Panel », note ce collectif dans sa correspondance adressée au Chef de l’Etat.

Et d’ajouter : « Depuis votre investiture, Monsieur le Président, vous vous êtes engagé à prendre des mesures pour lutter contre la corruption, notamment lors de votre premier discours sur l’état de la Nation. C’est dans le cadre de ce combat noble que, nous vous demandons, votre Excellence, d’adopter les mesures conservatoires suivantes : 1.    Instruire la saisie et le gel des biens appartenant à M. Gertler, y compris et sans délai, le gel de tout compte en banque appartenant à M. Gertler et de ses sociétés affiliées;  2.     Ordonner aux sociétés étatiques de suspendre toute éventuelle transaction en cours de négociation avec M Gertler et ses sociétés affiliées ; 3.     Commanditer un audit indépendant de tous les contrats et transactions impliquant M. Gertler,  4.    Commanditer un audit indépendant des entités étatiques ayant conclu des contrats ou autres transactions avec M. Gertler ; 5. Le gouvernement s’engagera à assurer la publication de tous les rapports et autres conclusions résultant de cet audit indépendant ».

Pour « Le Congo n’est  pas à vendre », ces mesures sont « indispensables pour affirmer l’engagement de l’ensemble de la classe politique dans cette lutte contre la corruption ».

Parmi les organisations signataires de la lettre, il y a AfreWatch, CdC/RN, OEARSE, Global Witness, RAID , Resource Matters, UNIS.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires