Bukavu : Les commerçants envahissent la mairie pour protester contre la spoliation d’une partie du marché de Kadutu

PAR Deskeco - 28 fév 2019, Dans Actualités

Une cinquantaine de vendeurs et vendeuses des souliers usagers du grand marché de Kadutu ont envahi ce jeudi 28 février 2019 la mairie de Bukavu. Ils ont été déguerpis du marché par les forces de l’ordre. Ils affirment que les autorités ont vendu l’espace qu’ils occupaient.

Ces marchands mécontents ont brûlé des pneus sur le boulevard Patrice Emery Lumumba et érigé des barricades à la mairie pour empêcher aux agents d’accéder au lieu de service.

" Nous sommes plus de 100 vendeurs des souliers usagers au grand marché de Kadutu, nous avons été surpris de voir que les dépositaires sont venus avec les policiers, nous ont déguerpis du lieu et aujourd'hui nous n'avons nulle part exercer. Ce qui est plus grave certains d'entre nous sont victimes de menaces des policiers envoyés par les dépositaires ", disent-ils.

Les autorités affirment qu’elles vont construire des dépôts à l’endroit spolié.

" Nous avons demandé aux dépositaires de construire les dépôts mais nous avons les contrats qui nous lient [Ndlr : avec les marchands], après ces constructions ces vendeurs vont reprendre leur place", explique Meschak Bilubi, maire de Bukavu.

La société civile accuse l’autorité urbaine de Bukavu de violer les engagements pris avec les marchands.

"Le maire n'a pas respecté le compromis avec ces vendeurs, nous avons opté pour que qu’ils restent à cet endroit mais fort malheureusement les policiers sont venus les chasser toute la matinée, certains de nos compatriotes sont insécurisés et ne peuvent pas entrer au marché", fait savoir Zozo Salami président de la société civile urbaine de Bukavu.

Cela fait 34 ans que qu’un espace du marché de Kadutu est consacré aux vendeurs des chaussures usagers.

Justin Mwamba

 
 

Articles similaires