Assemblée provinciale de Kinshasa : Le ministre provincial de l’Intérieur va être interpellé par rapport à la publicité sur le phénomène « ujana »

PAR Deskeco - 16 mai 2019, Dans Actualités

Godefroid Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale, a encouragé Didier Tenge Te Litho à saisir le Bureau du parlement provincial à remplir les formalités afin que l’action parlementaire soit entamée.

L’élu de Kintambo a été l’auteur de la motion d’interpellation contre Guy Matondo, ancien ministre provincial des Finances, sur le surendettement de la ville évalué à 18 millions USD. L’ancien argentier de l’ex-gouverneur André Kimbuta a été déchu de ses fonctions et mis à la disposition de la Cour de cassation notamment pour détournement de deniers publics.

La Police nationale congolaise (PNC) avait lancé, fin septembre dernier, à Kinshasa, une vaste opération visant à "réprimer" la prostitution et la "délinquance" sous le label "ujana" [jeunesse, en swahili ], terme qui signifie la dépravation des mœurs chez les jeunes adolescentes.  L’objectif de la PNC était de repérer ces jeunes adolescentes dont l'âge varie entre 12 et 17 ans et qui se promènent essentiellement à moitié nues pour se livrer essentiellement aux activités sexuelles payantes avec des hommes âgés.

Auguy Mudiayi

 
 

Articles similaires