AL Kitenge: "Nous sommes un pays qui n’a pas un code fiscal connu, nous avons une pile de textes que chacun interprète de sa manière"

PAR Deskeco - 07 sep 2019, Dans Actualités

Pour l’économiste et entrepreneur congolais Al Kitenge, cette rencontre devrait tabler principalement sur la question du contrat fiscal.

« Le président a raison d’appeler ce forum le plus rapidement possible. Je souhaite que la grande question centrale soit la question du contrat fiscal. Nous sommes un pays qui n’a pas un code fiscal connu. Nous avons une pile de textes que chacun interprète de sa manière et à la fin ça finit par donner une cacophonie inacceptable et je pense que la remise à plat de toute la situation fiscale donnera non seulement le droit à l’Etat  de pouvoir collecter qu’il devra collecter mais également donner un civisme aux citoyens pour qu’ils soient en mesure d’assurer leur responsabilité », a-t-il réagi sur ACTUALITE.CD.

M. Kitenge souhaite également la refonte de l’écosystème congolais, qu’il qualifie de « ridicule ».

« Il y a quelque chose qui est en train d’arriver, c’est la transformation numérique de l’Etat. Avec une réglementation claire sur la fiscalité ça va absolument booster l’Etat congolais, le pays et les citoyens. Je dis tout le temps la même chose: les citoyens deviennent performants quand l’écosystème est performant et le écosystème congolais pour l’instant est ridicule et je pense que la refonte du l’écosystème congolais est exactement le combat du chef de l’Etat », a-t-il ajouté.

Le Chef de l’Etat congolais a dit également avoir commencé à prendre un certain nombre de mesures pouvant limiter des tracasseries de tout genre dont les entreprises font face en RDC.

Le rapport Doing Business 2019 situe la RDC à la 184ème place sur les 190 économies du monde, alors qu’elle occupait la 182ème place en 2018.

Fonseca Mansianga

Articles similaires