Indices sérieux de détournements des plusieurs millions USD à la DGRK: le parquet saisi

DOLLARS
Dollars USD
PAR Deskeco - 20 nov 2021 09:02, Dans Actualités

L'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) a saisi ce vendredi le parquet général Près la Cour d'appel de Kinshasa-Matete. C’est suite, dit cette institution liée à la Présidence de la République,  à 8 mois d'investigations menées à la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, par ses services. Selon le rapport, qui n’a pas été divulgué, il existe d'indices sérieux de détournements à hauteur de plusieurs millions de dollars à la DGRK. 

« L'APLC n'étant pas une instance judiciaire, laisse le soin aux services compétents de poursuivre la procédure (…). L'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption tient à rappeler qu'elle respecte le principe de la présomption d'innocence et du secret de l'instruction », ajoute l’agence.

La DGRK est au coeur des plusieurs dossiers ces dernières années. Elle est dirigée depuis janvier par Félicien Kuluta qui avait repris les commandes après des mois des tumultes au sein de la régie. Pour rappel, son prédécesseur Rita Bola, avait démissionné la veille de sa convocation au Parquet général près la cour d'appel de Kinshasa-Matete. Des soupçons de malversations pesaient sur elle.

Rita Bola  avait remplacée par Raoul Elenge en juin 2019. Ce dernier a été viré parce que notamment accusé d’avoir déclaré que le bâtiment abritant le siège de l’institution a coûté 2 millions USD. Les investigations menées par de l’Assemblée provinciale planchaient sur un montant d’environ 900 000 USD.

 
 

Articles similaires