RDC : le Comité de conjoncture économique veut appuyer les importateurs congolais pour appliquer le juste prix des surgelés

Comité de conjoncture économique
PAR Deskeco - 09 sep 2021 18:44, Dans Finances

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, ce jeudi 09 septembre 2021 à la Primature, la réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture économique  pour la surveillance de la situation socio-économique du pays.

Selon le Ministre d'Etat au Plan qui a fait le compte-rendu à la presse, cette réunion a porté sur la note de conjoncture économique, sur le dossier de la fraude minière à l’Est du pays, mais aussi et surtout, sur le dossier lié à la baisse des prix des produits surgelés d'importation sur le marché. 

« Il faut retenir que la situation économique reste d’abord globalement stable avec une bonne évolution au niveau des recettes et une bonne maîtrise des dépenses. Il faut également noter que le pacte de stabilité budgétaire est bien respecté. Donc, la situation est sous contrôle", a dit Christian Mwando Nsimba.

Au sujet des produits surgelés d'importation, des dispositions ont été prises pour arriver à la baisse effective des prix, a annoncé le ministre d'État au Plan.

"Il faut également signaler que le Comité, sous le leadership du Premier Ministre, s’est penché précisément sur la question des surgelés. A ce propos, le Premier Ministre a donné des instructions pour que toutes les dispositions soient prises afin que d’ici à 6 semaines au maximum, le marché soit inondé de manière à permettre effectivement la baisse des prix comme il a été convenu. A cet effet, le Ministre de l’Economie a été instruit de prendre des dispositions de manière à permettre également l'accès au marché d'importation aux importateurs congolais afin de permettre que les prix soient abordables d’ici à la fin de l’année », a souligné Christian Mwando.

Concernant le projet des 145 territoires, le CCE renseigne que la réalisation débutera par les provinces du Kongo central et du Kwango. Ensuite, elle s’étendra dans le reste des territoires. 

« Nous avons également parlé de la finalisation du dossier de développement des 145 territoires. le Ministre des Finances a été instruit de disponibiliser les fonds auprès des opérateurs qui doivent commencer les travaux d’abord dans le Kwango et le Kongo Central, avant d’être généralisé dans les jours à venir sur le reste des territoires », a déclaré le Ministre d'Etat au Plan.

Suite aux différentes révélations faisant état de l’exploitation minière frauduleuse dans l'est de la RDC, le Premier Ministre a donné des instructions fermes pour mettre fin à ces activités illicites.

« Il a été également fait état de la fraude minière. Le Premier Ministre a promis que le Vice-ministre des Mines va rencontrer incessamment les deux gouverneurs militaires de manière à prendre des dispositions pour mettre fin à la fraude dans ces régions »,  a-t-il renchéri.

Enfin, il faut noter que les réserves de change sont restées stables. "On aura un apport qui doit venir de manière à ce que ces réserves puissent augmenter", a soutenu le Ministre d'État Christian Mwando.

 
 

Articles similaires