Perturbations de la connexion internet : panne maîtrisée, les travaux de consolidation se poursuivent pour atteindre la connectivité optimale, informe la SCPT

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 17 juil 2021 18:23, Dans Actualités

La Société congolaise des postes et des télécommunications (SCPT) annonce ce samedi 17 juillet que la panne à la base de la perturbation de la connexion internet la journée du vendredi est maîtrisée. Cependant, dans le souci d’atteindre un niveau de connectivité "optimale", explique la SCPT dans un communiqué, les travaux de consolidation se poursuivent. 

Cette panne est survenue à la suite d’une coupure majeure de la fibre optique sur l’axe Moanda-Kinshasa, fait savoir la Direction générale de la  SCPT. 

De nombreux kinois ont eu du mal à se connecter à internet l'après-midi du vendredi 16 juillet. Selon plusieurs témoignages, ce sont les réseaux Vodacom et Orange qui ont été les plus impactés. Dans un communiqué de presse ce même jour, Vodacom annonce que « les forfaits internet affectés par cette instabilité seront prolongés de 24h supplémentaires ».

La dernière fois qu’une panne aussi importante avait été constatée remonte en janvier 2021. Elle touchait le WACS (West Africa Cable System) autrement appelé le Système de Câble ouest-africain). La défaillance avait été localisée à Limbe (Cameroun), selon une source de l’Autorité de  régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC).

Ce câble sous-marin relie l'Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l'océan Atlantique, au large de l'Afrique. Les 12 terminaux en Afrique n’ont donc pas tous étaient touchés. Outre la RDC, le Gabon, le Congo et le Cameroun avaient été pénalisés.

Japhet Toko

 
 

Articles similaires