RDC : pour François Muamba, seule la création des conditions de maximisation des recettes permettra l'application du programme du gouvernement Sama Lukonde

François Muamba, coordonnateur du CPVS. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 30 avr 2021 11:08, Dans Actualités

Le Conseil Présidentiel de Veille Stratégique (CPVS) a clôturé son atelier de validation de l'état des lieux de la mise œuvre des engagements du chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, contenu dans le programme du gouvernement.

Dans son allocution, François Muamba Tshishimbi, coordonnateur du "CPVS" s'est appesanti sur l'importance de la maximisation des recettes de l'État pour permettre au gouvernement Sama Lukonde de posséder les moyens pour la mise en œuvre de son programme d'action.

" (...) Nous avons des  engagements forts sur les plans social, économique, développement humain et de l'environnement. Toutes ces choses doivent rencontrer des réponses conformément aux attentes de notre population. Nous savons que nos moyens sont étriqués. Si nous arrivons pas à créer les conditions pour maximiser les recettes, de les collecter et de les acheminer sans condition vers le Trésor public, nous manquerons des moyens pour mettre en œuvre toutes nos bonnes idées", à déclaré François Muamba.

La maximisation des recettes est d'une grande importance pour l'actuel gouvernement. D'après Sama Lukonde, le financement de gap se fera grâce aux mesures d'accroissement des recettes renforcées par la meilleure perspective de la conjoncture économique.

« Le financement du gap s'opérera grâce aux mesures d’accroissement des recettes renforcées par la meilleure perspective de la conjoncture économique qui ramène la croissance à 0.8% en 2020, sur base des réalisations à fin septembre de la même année, contre des prévisions initiales à fin 2020 de -1.7 %. Cette amélioration des prévisions conjoncturelles pour 2021 est notamment liée à la hausse des prix du cuivre, de l’étain et du cobalt actuellement enregistrée sur le marché mondial », avait déclaré Sama Lukonde, lors de l'investiture de son gouvernement à l'Assemblée nationale.

Le programme du gouvernement Sama Lukonde est chiffré à 36 milliards USD pour la période 2021-2023, soit 12 milliards USD par an, un défi énorme à relever. 

Rappelons que le Conseil présidentiel de veille stratégique (CPVS) a pour mission principale de faire le suivie et d’évaluer tous les engagements du Président de la République contenus dans le programme du gouvernement.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires