RDC : trois facteurs expliquent la stabilité relative du franc congolais sur le marché depuis le début de l’année 2021

Franc Congolais
PAR Deskeco - 19 avr 2021 08:58, Dans Actualités

Le marché de change est caractérisé par la poursuite de la stabilité relative du franc congolais sur les deux segments à savoir à l’indicatif et au parallèle, selon l’évaluation faite par la Banque centrale du Congo à l’issue de la troisième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire du 16 avril.

A fin mars 2021, le taux de change s’est établi à 1982,36 CDF le dollar américain à l’indicatif (interbancaire), en légère dépréciation mensuelle de 0,1% alors qu’au parallèle, le taux de change est demeuré à son niveau observé à fin février 2021, soit à 2023,83 CDF le dollar américain.

Depuis le début de l’année, la monnaie nationale s’est légèrement dépréciée de 0,5% et 0,2%, respectivement à l’indicatif et au parallèle sur fond des mesures de stabilisation initiées par la Banque centrale.

Selon l’analyse des experts de l’Institut d’émission, le maintien de cette stabilité relative de la monnaie nationale observée depuis le début de l’année 2021 est à mettre dans l’actif de trois facteurs : une meilleure régulation de la liquidité bancaire par la Banque centrale ; le respect des engagements du pacte de stabilité entre le gouvernement et le Banque centrale ; l’absence d’un choc majeur tant sur la demande des biens et services que sur celle de la devise.

Il sied de noter que la stabilité de la monnaie est un facteur important dans la préservation du pouvoir d’achat des ménages.

DESKECO

 
 

Articles similaires