RDC : la Chine gagne un contrat de 127 millions USD pour moderniser le port de Kalemie

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 06 avr 2021 15:03, Dans Actualités

Le port de Kalemie est l'infrastructure centrale du réseau de transport multimodal dans l'est de la République démocratique du Congo. Le commerce avec l’Afrique de l’Est est crucial. Elle a connu les épreuves du temps et est maintenant confrontée à un phénomène d’ensablement qui empêche les grandes unités navigantes d'accoster.

Le Fonds pour la Promotion de l'Industrie (FPI) et China Gezhouba International Engineering ont signé un contrat d'une valeur de 127 millions de dollars à Kinshasa le jeudi 1er avril pour la restauration de cette infrastructure datant de l'époque coloniale.

Le port de Kalemie est situé sur la rive ouest du lac Tanganyika, au nord de la province du Katanga, en République démocratique du Congo.

« En réhabilitant de ce port, l’objectif est d’augmenter la capacité [...] à l’exportation de 1 500 tonnes actuellement à 15 000 tonnes par an en facilitant l’accostage des barges et des navires de gros tonnage », a déclaré Patrice Kitebi, directeur général du FPI.  

Le marché comprend également la réhabilitation de l’annexe militaire du port et la construction d’un bâtiment administratif pour la direction provinciale du FPI Tanganyika. 

Une fois rénové, ce port devrait booster les échanges économiques entre la RDC et l’Afrique de l’Est. Il va également jouer un rôle essentiel dans le désenclavement de provinces voisines comme le Maniema, le Grand Kasaï, le Nord et Sud-Kivu, le Haut-Lomami, le Lualaba et le Haut-Katanga. Mieux, il contribuera à la viabilisation des zones économiques spéciales du Katanga et du Kasaï, indique le ministère de l’Industrie.

Rappelons que le port de Kalemie est une propriété de l'Etat congolais gérée par la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC). Il est un centre d'attraction des différentes activités commerciales et d'approvisionnement des produits vivriers dans la région des Grands Lacs. En effet, il connecte la RDC avec les ports de Bujumbura (Burundi), de Mpulungu (Zambie) et surtout, de Kigoma (Tanzanie), d’où viennent la plupart des marchandises importées.

DESKECO et Agence Ecofin

 
 

Articles similaires