RDC : épuisement des crédits budgétaires pour les missions de service des membres du gouvernement (Ministère du Budget)

budget
PAR Deskeco - 26 nov 2020 06:46, Dans Finances

Le vice-Premier ministre en charge du Budget, Baudoin Mayo, a notifié tous les gestionnaires de crédits de l’épuisement des crédits au titre de missions de service.

« Par la présente, je porte à votre connaissance l’épuisement des crédits au titre des missions de service pour l’exercice budgétaire en cours. Cela étant, les dépenses de cette nature ne sont plus à engager jusqu’à la fin de l’année, sauf pour les cas de souveraineté, et de négociation financière avec intérêt certain en faveur de l’Etat », a écrit le ministre du Budget dans sa correspondance du 20 novembre dont le Premier ministre a été mis en ampliation.

Il en résulte que plusieurs missions de service des membres du gouvernement seront désormais gelées faute des disponibilités financières.

Le Budget 2020 initial du gouvernement central a été de 11,2 milliards USD. Face à la crise de covid-19 et à l'absence des réformes pour la mobilisation des recettes, le gouvernement a été contraint de faire un Budget rectificatif 2020 évalué à 5,7 milliards USD, soit en régression du budget 2020 initial de 43,2%. 

Au 6 novembre 2020, le compte général du Trésor dégageait un déficit de 256 713,88 millions CDF (138,614 millions USD) résultant des recettes de l’ordre de 6 613 807,86 millions CDF et des dépenses de 6 870 521,73 CDF, selon la Banque centrale du Congo.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires