RDC: plus de 90% des marchés publics font l'objet de corruption (IGF)

corruption
PAR Deskeco - 20 nov 2020, Dans Corruption

L’Inspection générale des finances (IGF) a dénoncé, mercredi 18 novembre, lors d’une conférence de presse, le niveau très élevé de fraude et de corruption, qui a élu domicile au pays. Jules Alingete, Inspecteur général des finances en RDC note que plus de 90% des marchés publics passés font l’objet de corruption.

« Ce que vous devez comprendre les congolaises et les congolais est que le niveau de fraude et de corruption est extrêmement élevé. Je peux même vous dire que de mon point de vue 98% des marchés publics passés dans notre pays font l'objet de corruption. La corruption a atteint un niveau extrêmement élevé et vous comprenez que la lutte contre la fraude et la corruption ne sera pas facile. Chaque jour nous vivons ça dans notre corps et âme », a dit l’Inspecteur Général des finances, Jules Alingete.

L’IGF dit se réjouir également du soutien du président de la République sans lequel elle aurait sans doute déjà abandonné la mission.

Lire la suite ICI

 
 

Articles similaires