RDC : le gouvernement au secours de la SONAS confrontée à la concurrence des opérateurs privés

sonas
PAR Deskeco - 12 sep 2020 10:14, Dans Entreprises

Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, lors de sa communication lors de la réunion du Conseil des ministres du vendredi 11 septembre, a fait part des difficultés de fonctionnement qu’éprouve la Société Nationale d’Assurances (SONAS), particulièrement depuis l’effectivité de la libéralisation du secteur d’assurances consacrée par la Loi n° 15/005 du 17 mars 2015 qui a mis fin au monopole dont a bénéficié cette entreprise publique depuis sa création.

« Face à cet état de choses, le Président de la République a indiqué qu’il est du devoir de l’Etat-Actionnaire unique de cette entreprise publique de l’accompagner, dans le strict respect du principe de la compétitivité de l’économie, en la dotant des moyens qui la rendent plus compétitive », indique le compte rendu du Conseil des ministres.

Pour ce faire, à l’initiative du Chef de l’Etat, le Conseil a demandé au ministre sectoriel de « veiller, avec le concours de l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances, à l’application stricte et uniforme des tarifs de référence pour toutes les branches exploitées dans le secteur des assurances ». Pour le gouvernement, c’est là « un moyen de mettre fin à la concurrence déloyale » dont serait présentement victime la SONAS.

Avec la libéralisation du secteur des assurances, plusieurs acteurs se sont déployés dans ce créneau. Il appartient à la SONAS de se restructurer et de se doter des moyens pour faire face aux acteurs privés. Un des atouts qu’a la SONAS et que n’ont les autres acteurs est que cet établissement est mieux implanté sur l’ensemble du territoire national non sans ignorer l’expérience de son personnel dans le secteur des assurances.

C'est le 28 mars 2019 que la libéralisation du secteur des Assurances est devenue effective lorsque l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances (ARCA) octroyait les premiers agréments à quatre sociétés privées d’assurance : Activa Assurances RDC, Société Financière d’Assurances Congo (SFA CONGO), Rawsur SA et Rawsur Life. Depuis, d’autres sociétés d'assurances et des courtiers d’assurances sont venus dans le secteur.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires