RDC : « Il n’y a jamais eu un détournement de fonds covid-19 au ministère de la Santé », soutient Eteni Longondo

eteni
PAR Deskeco - 25 aoû 2020 13:39, Dans Corruption

Le ministre de la Santé, Eteni Longondo, a soutenu, au cours d’une conférence de presse ce mardi 25 août à son cabinet, « qu’il n’y a jamais eu un détournement des fonds cpovid-19 ».

« Il sied de signaler qu’il n’y a jamais eu un détournement de fonds cpovid-19. Je le dis et je le confirme tout haut », a dit le ministre de la Santé devant la presse alors qu’il faisait le point de la situation des fonds covid-19 après l’audit récemment effectué par l’Inspection générale des Finances sur la gestion de ces fonds.

A l’en croire, le gouvernement a mis à disposition du ministère de la Santé dans la riposte contre la covid-19 exactement 10.627.344 USD dont 7.850.010 en dollars américains et 5.415.801.350 Francs Congolais.

Ces fonds ont été utilisés à raison de 4.450.000 USD comme appuis aux provinces touchées ; 500.000 USD payés à l’Hôpital du Cinquantenaire ; 1.505.000 versés au Secrétariat technique de riposte contre la covid-19 ; 367.717 USD pour le réaménagement de sites de prise de soins des patients ; 355.500 USD pour l’achat de trois ambulances et de trois véhicules utilitaires ; 571.793 USD pour la communication, achat des médicaments et petits matériels et formation des communautés relais.

A (RE) lire: RDC: le vice ministre de la Santé accuse Eteni Longongo de "gestion calamiteuse" des fonds covid-19

Pour les fonds en franc Congolais ont servi à l’appui aux hôpitaux, à la décontamination du Palais du peuple, au paiement des ressortissants Congolais venus de l’étranger et au paiement des travaux intensifs.

fonds covids

"Les fonds reçus par le ministère de la Santé ont fait l’objet d’un contrôle par les inspecteurs des Finances du 15 juillet 2020 au 24 juillet 2020. Sur la base de leurs enquêtes une feuille d’observations relative à la mission de contrôle des fonds affectés à la lutte contre la pandémie covid-19 a été produite. Nous avons partagé à l’équipe de l’IGF les clarifications en rapport avec les observations formulées, puis nous avons tenu une séance contradictoire avec eux, laquelle séance a été coulée sous forme de procès-verbal », a déclaré Eteni Longondo parlant de la mission de contrôle de l’IGF qui,0 selon lui, ne l’incrimine pas.

Faisant le point sur les fonds décaissés par le gouvernement dans la riposte contre la covid-19, le ministre des Finances avait estimé en date du 27 juin un montant de 27,2 millions USD décaissés.

La RDC a connu son premier cas de covid-19 le 10 mars 2020. A ce jour , le cumul des cas est de 9.891, dont 9.890 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu  251 décès  (250 cas confirmés et 1 cas probable) et 8.972 personnes guéries. 

17 provinces sont touchées par la pandémie :Kinshasa avec 7.919 cas ; Nord-Kivu avec 636 cas ; Kongo Central avec 429 cas ; Haut-Katanga  avec 314 cas ; Sud-Kivu  avec 297 cas ; Ituri  avec 96 cas ; Lualaba avec 94 cas ; Haut-Uélé avec 46 cas ; Tshopo avec 28 cas ; Nord-Ubangi avec 10 cas ; Equateur avec 6 cas ;  Kwilu avec 6 cas ; Sud-Ubangi avec 5 cas ; Haut-Lomami avec  1 cas ; Kasaï avec 1 cas ;  Kasaï Central avec 1 cas, et Kwango avec 1 cas également.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires