Kasaï Oriental : la MIBA a enregistré une hausse des creuseurs clandestins dans son polygone suite au chômage causé par l’état d’urgence

creuseurs de diamants
PAR Deskeco - 27 juil 2020, Dans Mines

Les dirigeants de la MIBA (Minière de Bakwanga) ont fait remblayer la semaine passée à Mbuji-Mayi huit puits de diamant entretenus par des creuseurs clandestins, aux endroits stratégiques où sont gardées les réserves minières dans la concession du polygone privé de la MIBA, rapporte l’ACP.

Décidée par la haute direction de la société, cette opération de remblayage rentre dans le cadre de la lutte contre la circulation récurrente des creuseurs clandestins, généralement sponsorisés par quelques opérateurs économiques du secteur, avec la complicité de certains responsables, selon la même source.

A en croire les dirigeants de la MIBA, ce phénomène des creuseurs clandestins a pris de l’ampleur notamment au cours de ces trois derniers mois coïncidant avec la période de confinement suite à la proclamation de l’état d’urgence sanitaire dû à la pandémie de la Covid-19 et.

Avec l’état d’urgence, la suspension de beaucoup d’activités commerciales notamment les débits de boisson et autres restaurants ont envoyé en chômage plusieurs jeunes et adultes qui se sont alors rués vers le polygone minier de la MIBA.

DESKECO

 
 

Articles similaires