RDC: le comité de conjoncture économique se réjouit de l'embellie des cours du cuivre

comité de conjoncture éco
PAR Deskeco - 09 juil 2020, Dans Actualités

Exceptionnellement cette semaine, le Comité de conjoncture économique, qui se réunit généralement chaque mardi, a tenu sa réunion hebdomadaire le mercredi 8 en raison de l'agenda du Premier ministre, Sylvestre Ilunga. A cette réunion,  le Vice-premier ministre en charge du Budget, Jean-Baudouin Mayo, faisant le compte rendu du Comité de conjoncture a noté avec satisfaction quelques embellis des cours de métaux miniers, à l’exemple du cuivre qui a atteint la barre de 6 mille dollars américains la tonne métrique, rapporte le communiqué de la Primature. 

En effet, les cours du cuivre ont connu une hausse de 21 % au deuxième trimestre 2020. L'or a atteint un niveau record le lundi 6 juillet à 1760 USD l'once. Quant au zinc,  son prix remontera pour le reste de l'année 2020 avec l’amélioration de la demande chinoise, selon les prévisions de l'agence Fitch. Ces bonnes perspectives pour ces minerais auront un impact positif sur les recettes publiques en RDC comme pays producteur.

A (RE) lire: La hausse des prix du cuivre, de l'or et du zinc augure une amélioration des recettes publiques en RDC

Au niveau national, il a été observé que les efforts du gouvernement ont abouti à une forte décélération du rythme de formation des prix, et un ralentissement de la dépréciation de la devise nationale, le franc congolais. Pour améliorer davantage la situation, le Premier Ministre Ilunga a donné quelques instructions pour la continuité de ces efforts, et encadrer les finances publiques qui restent encore touchées par les effets pervers de la maladie à coronavirus, a confié le VPM Mayo.

A l'international, le Comité de conjoncture économique a constaté une petite reprise de l’économie mondiale grâce aux différentes mesures de déconfinement observées dans certains pays. Cependant, la situation économique reste encore fragile, du fait que plusieurs Etats sont à nouveau confinés afin de contenir une seconde vague de contamination de COVID-19. 

Avec la crise sanitaire de la pandémie de COVID-19, outre ses membres notamment les ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance sociale, de l’Économie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la Banque Centrale du Congo, le Comité de conjoncture économique, associe régulièrement à ses réunions, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises du Publiques (ANEP).

DESKECO

 
 

Articles similaires