RDC: une étude de Target  sur la classe moyenne montre que la covid-19 a eu un impact sur les habitudes économiques

super marché
PAR Deskeco - 08 juil 2020, Dans Actualités

L'agence Target vient de faire une étude quantitative portant sur l'impact de la covid-19 sur la classe moyenne de Kinshasa. Il découle de cette étude qu'effectivement la pandémie de coronavirus a perdurbé les habitudes économiques des populations notamment de cette classe moyenne qui était visée.

"L’étude montre que la vie est devenue économiquement compliquée pour les personnes interrogées; celles-ci sont prêtes à s’adapter et à adopter de nouvelles solutions économiques mais, seraient à court d’idées. Le cabinet propose la création d’une plateforme de solutions et astuces économiques au quotidien face à la Covid 19. Les solutions peuvent porter sur les menus alimentaires moins chers et pratiques, l’organisation des achats, les divertissements moins chers en famille, opportunités de petites affaires, les lieux d’achat économiques, etc.L’incertitude sur le lendemain développe chez les répondants un certain recentrage sur les choses essentielles en termes de fréquentations, d’achats de produits et d’usage de l’internet. Target recommande aux entreprises de réaliser des études plus approfondies pour mieux cerner la nouvelle hiérarchie des besoins et le nouveau processus d’achat", dit l'agence résumant son étude.  

Tout aussi, il ressort de l’étude que les personnes de classe moyenne à Kinshasa sont globalement conscientes de la pandémie et prennent des précautions aussi bien en public qu’à domicile (lavage des mains, port des masques, gels hydro alcooliques,…); cependant, elles fréquentent des personnes vivant en zones non résidentielles qui ne semblent pas y croire (pour elles, la pandémie n’est pas vraie). "D’où une certaine confusion dans les esprits (Croire? Ne pas croire à la Covid-19?)", note l'Agence Target.

Au terme de son enquête, Target fait plusieurs recommandations dont la détection et le recrutement dans les communes non-résidentielles de Kinshasa d’une forte équipe de sensibilisation pour véhiculer des messages plus convaincants sur la réalité de la pandémie et la grande nécessité du respect des mesures barrières.   

Ces recommandations sont destinées à la Task force de la Présidence, au Ministère de Santé, au Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la riposte contre Covid19 en RDC, mais aussi à toute personne physique et morale désireuse de contribuer à la lutte contre la pandémie de la Covid-19 en RDC. Les entreprises ciblant la classe moyenne pourront aussi y déceler des opportunités de business.

La RDC compte à jour  plus de 7.000 cas confirmés de coronavirus et près de 180 décès. Les messages sur les mesures de protection fusent de partout. Après avoir mené deux sondages quantitatifs sur la Covid 19, avec cette étude, Target a cherché à comprendre le quotidien de la classe moyenne de Kinshasa face à la pandémie. Cette étude qualitative a été faite à l’aide d’une plateforme digitale, au lieu des échanges en face à face qui sont actuellement proscrits pas ESOMAR et les autorités sanitaires locales.
 

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires