RDC : la Caisse nationale de péréquation toujours pas mise en œuvre à fin avril 2020

félix et ilunga
PAR Deskeco - 20 mai 2020, Dans Finances

Le gouvernement de la République ne trouve toujours pas des moyens pour actionner le Fonds national de péréquation qui bénéficie pourtant d’une dotation budgétaire dans la loi des Finances 2020.

A l’analyse des dépenses publiques effectuées par le gouvernement durant les quatre premiers mois de l’année, il s’observe que la rubrique Fonds de péréquation n’a connu aucune action, selon la Direction générale des politiques et programmations budgétaires.

Selon l’article 8 de la Loi des finances 2020, les ressources de la Caisse Nationale de Péréquation pour l’exercice 2020 sont estimées à 1.082.064.073.706 FC (642,555 millions USD). Ce Fonds est destiné au financement des projets et programmes d’investissement public, en vue d’assurer la solidarité nationale et de corriger le déséquilibre de développement entre les provinces et entre les entités territoriales décentralisées.

Notons que plusieurs rubriques budgétaires n’ont pas connu un début d’exécution jusqu’à fin avril 2020 notamment les rubriques Bourse d’études, Contrepartie des projets, Fonds d’investissement sur ressources extérieures, Subventions aux services déconcentrés, Dépenses exceptionnelles sur Ressources propres, Investissements sur ressources extérieures et sur ressources propres, Subventions aux organismes auxiliaires, Subventions aux services déconcentrés.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires