Report de la Table ronde de Brazzaville destinée à la levée des fonds du projet Pont-Route-Rail Kinshasa-Brazzaville

Pont Kin-Brazza
PAR Deskeco - 18 mar 2020, Dans Finances

Brazzaville, la capitale de la République du Congo, devrait réunir le 19 mars des partenaires bi et multilatéraux intéressés au financement des projets d’infrastructure dans le secteur de Transport en Afrique centrale dont notamment le projet Pont-Route-Rail Kinshasa-Brazzaville.

« La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) et le Ministère de l’Aménagement, de l’Équipement du territoire et des Grands Travaux de la République du Congo sont au regret de vous informer qu’au vu des circonstances liées au COVID-19, la Table ronde prévue le 19 mars 2020 à Brazzaville est reportée à une date ultérieure », note un communiqué de la CEEAC parvenu à DESKECO.COM.

Cette Table ronde soutenue par la Banque Africaine de Développement avait pour ambition de « mobiliser auprès des partenaires multilatéraux et bilatéraux près de 2,5 milliards d’euros pour le financement de 15 grands projets d’infrastructures de transport ayant fait l’objet d’études techniques avancées ».

« En attendant qu’une nouvelle date soit fixée et fort de la conviction que la réalisation des projets d’infrastructure de transport en Afrique Centrale servira à asseoir les bases d’un développement durable et d’une intégration régionale réussie, le Comité d’organisation de la Table ronde poursuivra donc ses actions de mobilisation des partenaires et investisseurs. L’ensemble des bailleurs de la Table ronde, partenaires et médias seront informés au plus tôt de l'évolution du calendrier », ajoute le communiqué.

A (RE) lire: Pont-Route-Rail Kinshasa-Brazzaville: le démarrage des travaux prévu en 2023 et l'exploitation en 2028

Pour le projet Pont-Route-Rail Kinshasa-Brazzaville, la BAD s’est déjà engagée pour  un financement de 220 millions USD sur les 550 millions USD  requis. La Table ronde de Brazzaville devrait trouver d’autres  partenaires pour financer les fonds manquants.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires