RDC : le Japon dote l'INRB d'un nouveau bâtiment évalué à 21 millions USD pour les recherches, la formation et les assais cliniques

Japon
PAR Deskeco - 21 fév 2020, Dans Actualités

Le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a procédé à l'inauguration du nouveau bâtiment de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), ce jeudi 20 février, don du Japon.

La cérémonie a eu lieu en présence de Karube Hiroshi, Ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon en République Démocratique du Congo.

Lors de son adresse, l'ambassadeur Karube Hiroshi, réjoui de prendre part à cette cérémonie, a indiqué que le projet de réhabilitation de l’INRB, le plus grand laboratoire du pays, est la concrétisation de l’Echange de Notes signé en mai 2017, pour un montant d’environ 21 millions de dollars américains, et a consisté à doter cet Institut d’un nouveau bâtiment pour les examens, la recherche et la formation des ressources humaines.

L’Ambassadeur japonais a également déclaré que dans le contexte de la lutte contre les maladies infectieuses, un don d’équipements médicaux, d’un montant total d’environ 5 millions de dollars américains, a été décidé en août dernier dans le cadre de l’aide d’urgence du Japon pour lutter contre la Maladie à Virus Ebola en République Démocratique du Congo. 

Rappelant que le renforcement du système de santé est l’un des principaux piliers de la politique d’assistance du Japon en République Démocratique du Congo, Monsieur Karube a émis l’espoir que cet appui du Japon servira au renforcement des capacités de l’INRB et permettra l’amélioration de la structure de lutte sur le terrain en vue de faire face aux maladies infectieuses.

Au finish, le diplomate nippon a remercié le Ministère de la Santé, l’INRB et la JICA pour l’étroite collaboration qui a permis la réalisation effective de ce projet. Il a félicité le Docteur Jean-Jacques MUYEMBE TAMFUM pour le Prix Hideyo NOGUCHI lui décerné par le Gouvernement du Japon en marge de la TICAD VII tenue à Yokohama en août 2019 et enfin, a rassuré les parties prenantes de la détermination du Japon de continuer à accompagner la République Démocratique du Congo face aux éventuels défis sanitaires qui pourraient surgir dans l’avenir.  

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires