Indice de perception de la corruption: avec un score de 18/100, la RDC classée 168e sur 180 pays (Transparency international) 

ACTUALITE.CD
PAR Deskeco - 29 jan 2020, Dans Corruption

Selon le dernier rapport sur l’indice de la perception de la corruption (IPC) dans le monde, la RDC obtient un score de 18/100. Le Congo-Kinshasa est classé 168e sur 180 pays, dans ce ranking établi par Transparency international.

Le pays perd, selon des chiffres rapportés par Félix Tshisekedi, entre 16 et 20 milliards USD chaque année du faite de la corruption alors que son budget national de ces 5 dernières années tourne en moyenne autour de 5 milliards USD (le budget de 2020 est fixé à un peu plus de 10 milliards USD).

Le précédent classement placé la RDC toujours parmi les pays les plus corrompus. Le pays avait obtenu un score de 21%, se classant ainsi au 161ème  rang sur les 180 pays pris en compte par le rapport de Transparency international.

Sur le plan international, plus des deux tiers des pays, ainsi que bon nombre des économies les plus avancées du monde , stagnent ou montrent des signes de recul dans leurs efforts de lutte contre la corruption, selon l'Indice de Perception de la Corruption (IPC) 2019 publié par Transparency International.

L'IPC note 180 pays et territoires selon leurs niveaux perçus de corruption dans le secteur public, en s'appuyant sur 13 évaluations d’experts et enquêtes menées auprès de chefs d'entreprises. Cet indice utilise une échelle de zéro (fortement corrompu) à 100 (très peu corrompu).

 

 

 
 

Articles similaires