RDC : Ivanhoe maintient son plan d’une première production de la mine de Kakula au 3ème trimestre 2021

mines
PAR Deskeco - 13 nov 2019, Dans Mines

La société Ivanhoe Mines vient de publier ses résultats de troisième trimestre 2019 en rapport avec ses activités de développement et d'exploration minières notamment en République démocratique du Congo.

Dans un communiqué de presse publié le 8 novembre, la société indique que « des progrès remarquables » ont été réalisés dans le développement de la mine de cuivre Kakula dans la province de Lualaba en RD Congo. Dès lors, Ivanhoe Mines maintien son planning d’assurer la première production dans cette mine au troisième trimestre 2021.

A fin septembre 2019, Ivanhoe indique que les coûts en capital initiaux de Kakula sont maintenant estimés à 1,3 milliard USD, soit une augmentation de 18%. Ce qui comprend l'augmentation de la capacité de l'usine, des flottes minières supplémentaires et le stock de minerai de pré-production, précise Ivanhoe Mines.

De même, le 16 août 2019, le partenaire de la coentreprise Ivanhoe chez Kamoa-Kakula, Zijin Mining Group Co., Ltd. (Zijin Mining), a rapporté à Ivanhoe un produit supplémentaire de 67 millions de dollars canadiens (50 millions de dollars), également à 3,98 dollars canadiens par action, l'exercice de ses droits anti-dilution.

« La capacité des modules de l'usine de traitement de Kakula a augmenté de 26%, passant de 3,0 Mtpa à 3,8 Mtpa chacun, augmentant de manière significative la production de cuivre en début de croissance prévue.  Des équipes supplémentaires seront ajoutées à Kakula pour augmenter la pré-production Stock de minerai et la position de la mine pour accélérer l'expansion de la deuxième phase de développement », fait savoir Ivanhoe Mines.

Par ailleurs, la société met à son actif le second investissement de CITIC Metal Africa Investments Limited (CITIC Metal Africa) en actions de 612 M $ CA (459 M $ US) dans Ivanhoe Mines à 3,98 $ CA par action clôturé avec succès le 16 août 2019. « Cet investissement fait partie intégrante des activités à long terme d'Ivanhoe et de CITIC Metal. Une coopération stratégique qui a porté l’investissement de CITIC Metal dans Ivanhoe Mines en moins d’un an à plus de 1,0 milliard USD.

Ivanhoe Mines est une société minière canadienne axée sur l'avancement de ses trois projets de développement minier en Afrique australe: la découverte Platreef de palladium-platine-nickel-cuivre-or-rhodium en Afrique du Sud; la découverte de cuivre Kamoa-Kakula en République démocratique du Congo (RDC); et la modernisation importante de la mine historique de zinc-cuivre-plomb-germanium de Kipushi, également en RDC. La société continue d'explorer de nouvelles découvertes de cuivre sur ses permis d'exploration détenus à 100% dans Western Foreland, adjacents au permis d'exploitation minière Kamoa-Kakula.

Amédée Mwarabu

Articles similaires