RDC : Les congolais doivent savoir combien a coûté le sport depuis janvier 2018 (Papy Nyango)

PAR Deskeco - 20 avr 2018, Dans Actualités

Papy Nyango, ministre des sports, estime qu’il y a une opacité dans la gestion des fonds alloués au secteur du sport en RDC. Il espère un débat ouvert sur cette question.

« Parler d’un million, c’est aborder une démarche fallacieuse. C’est éviter la vraie question : depuis le 1er janvier 2018, combien nous coûte le sport ? Est-ce un million ? Non ! C’est beaucoup plus. Pour quel résultat ? Les congolais doivent le savoir. Combien nous coûte la promotion de telle ou telle autre discipline, notamment le football. C’est une question bien ouverte, un débat bien lancé. Le ministre doit répondre. Tout le monde doit mettre la main dans la pâte, politique ou non politique. Cependant, l’instruction de ce dossier dépend de l’appareil judiciaire. En attendant, mon cabinet et mon administration aussi sont sous le feu du projecteur de l’appareil judiciaire et je dois me soumettre à cet exercice avec plaisir »,  a dit Papy Nyango dans une interview à Radio Okapi.

Cette sortie médiatique intervient après les auditions notamment des dirigeants de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) et de Barthélemy Okito, secrétaire général aux sports, au Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Matete.

Les quatre ont étaient interpellés le mardi vers 21H30 suite à une action menée par les inspecteurs judiciaires au service de Luzolo Bambi, le conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux dont les services enquêtaient spécialement sur quatre matches impliquant les équipes nationales.

Articles similaires