RDC : « Accor » va implanter trois hôtels de la marque Novotel à Kinshasa, Lubumbashi et Kolwezi

PAR Deskeco - 05 oct 2019, Dans Actualités

C’est l’un des principaux groupes hôteliers du monde, ACCOR, qui annonce le lancement de sa marque de milieu de gamme « Novotel » en République Démocratique du Congo. C’est la conséquence de la conclusion d’un contrat pour la construction de trois établissements lors du « Africa Hotel Investment Forum » (AHIF) tenu récemment en Éthiopie (23-25 septembre 2019).

En RDC, Accor s’est associé à la Compagnie Hôtelière et Immobilière du Congo (CHIC), détenue par de grands conglomérats congolais. Cette démarche vise, selon le groupe, à implanter les établissements Novotel dans la capitale, Kinshasa, et dans ses deux principaux centres miniers au sud du pays, Lubumbashi et Kolwezi, mettant au total 337 clés sur le marché des plus grand pays d’Afrique sub-saharienne, rapporte un communiqué du Groupe Accor.

Accord veut instaurer « le concept d’hospitalité assoupli et dynamique propre à Novotel » dans le quatrième pays le plus peuplé d’Afrique et dans son pays francophone le plus peuplé. « Il capitalise ainsi sur une demande déferlante pour des concepts d’hospitalité modernes de classe mondiale qui répondent aux besoins des communautés locales et des voyageurs d’affaires ».
« L’Afrique, pressentie comme étant le prochain marché mondial et la RDC à son tour considérée comme l’une des économies qui connaît la plus forte croissance du continent avec une classe moyenne aisée, le moment est venu d’introduire notre marque phare de milieu de gamme dans trois grands marchés en croissance », a déclaré Mark Willis, Directeur général de Accor Moyen-Orient et Afrique.

Et d’ajouter : « Nous sommes ravis de nous associer à l’expert local CHIC afin d’implanter la marque Novotel dans ce moteur de l’industrie minière sur la scène internationale, en misant sur le succès de la marque dans d’autres destinations africaines et en renforçant notre stratégie de développement accéléré sur le continent ».

De son côté, M. Farhan Charaniya, responsable du développement du CHIC, a dit : « CHIC, une société dédiée à l’industrie hôtelière, est résolue à contribuer au développement socio-économique de la RDC, un pays riche en ressources naturelles et en capital humain qui va connaître un essor considérable du tourisme d’affaires. CHIC s’emploie à développer des hôtels de qualité à travers le pays afin de soutenir le potentiel de croissance de la RDC et nous sommes ravis de nous associer à Accor en vue d’atteindre cet objectif ».

La RDC est le premier producteur mondial de minerai de cobalt, un important producteur de cuivre et de diamants, et regorge de réserves inexploitées de minéraux estimés à 24 000 milliards de dollars américains.

Kinshasa, la capitale congolaise est un centre pour les entreprises internationales, les institutions, les bureaux gouvernementaux, les ambassades et le siège des ONG. Novotel Kinshasa, d’une capacité de 115 clés et dont l’ouverture est prévue pour décembre 2020, sera stratégiquement situé à proximité de tous, dans un site de choix sur l’avenue Bandundu dans le centre-ville.

A Lubumbashi, la deuxième plus grande ville de la RDC et sa capitale minière, Novotel Lubumbashi, d’une capacité de 120 clés et dont l’ouverture est prévue pour décembre 2021, est en construction sur la route principale de la ville, bordant le lac, à proximité du site pour les activités récréatives familiales, de fitness et de divertissement « La Plage ».

De même, dans le sud de la RDC et dans la capitale de la province de Lualaba, Kolwezi est un important centre minier pour le cuivre et le cobalt. Novotel Kolwezi, d’une capacité de 102 clés et dont l’ouverture est prévue pour décembre 2022, sera situé sur la route principale, à proximité de la multitude de sociétés minières internationales ayant leur siège dans la ville.

Signalons que Accor exploite déjà deux établissements sous la marque haut de gamme Pullman en RDC : Pullman Kinshasa Grand Hôtel et Pullman Grand Karavia à Lubumbashi.

Cette triple signature de Novotel en RDC s’inscrit dans la dynamique de la marque dans d’autres zones d’Afrique subsaharienne, au cœur de la stratégie de développement de Accor, avec la signature récente d’un accord pour la gestion du Novotel Victoria Island Lagos au Nigeria d’une capacité de 160 clés. Selon le groupe, l’ouverture de 3 942 clés est prévue dans cette région, notamment au Nigeria, au Niger, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en Éthiopie, au Kenya, au Mozambique, au Rwanda et en Zambie. Accor exploite actuellement 25 826 chambres dans 164 hôtels répartis dans 22 pays d’Afrique et compte 13 642 clés supplémentaires dans 61 établissements finalisés ou en construction.

À PROPOS DE ACCOR

Accor est l’un des principaux groupes hôteliers du monde de l’hôtellerie augmentée proposant des expériences uniques dans 4 900 hôtels et résidences dans 110 pays. Le groupe acquiert une expertise de l’hôtellerie depuis plus de 50 ans, créant ainsi un portefeuille de marques inégalé, du luxe à l’économie, soutenu par l’un des programmes de fidélisation les plus attrayants au monde.

Au-delà de l’hébergement, Accor permet de nouvelles façons de vivre, de travailler et de se divertir en associant nourriture et boissons à la vie nocturne, au bien-être et au travail en équipe. Il propose également des solutions numériques qui optimisent la distribution, les opérations hôtelières et améliorent l’expérience client.

Accor dit être profondément attaché à la création de valeur durable et contribue activement à la planète et à la communauté via son programme Planet 21 – Acting Here et le fonds de dotation Accor Solidarity, qui offre aux groupes défavorisés l’accès à l’emploi grâce à une formation professionnelle. Accor SA est cotée à la Bourse Euronext de Paris (code ISIN : FR0000120404) et au marché de gré à gré (Ticker : ACRFY) aux États-Unis.

Amédée MK

Articles similaires