Kinshasa : Ayant perdu le soutien des banques depuis 2016, Kimbuta a pris des avances auprès de brasseries pour financer des projets de la ville (Guy Matondo)

PAR Deskeco - 03 mai 2019, Dans Actualités

Concernant les avances prises auprès de certains opérateurs économiques de la ville de Kinshasa, l’ancien argentier du gouvernement Kimbuta a expliqué que l’exécutif provincial avait perdu le soutien des banques commerciales qui l’accompagnaient dans la réalisation de projets suite au contexte politique. Ainsi,  il était obligé de recourir à ces avances d’autant plus que ces opérateurs sont tenus à payer les impôts et taxes selon la loi.

« L’approche des échéances électorales vers 2016 est venue mettre fin à cet accompagnement des banques partenaires lesquelles ont dû attendre naturellement et logiquement la mise en  mise en place des nouvelles institutions de la ville pour établir des contacts. Dans l’entre-temps, la ville a continué à fonctionner sur base de maigres moyens (…) Faute de libération de nos lignes inscrites  l’objet d’investissement nous avons recouru à des avances auprès de certains opérateurs assujettis de taxes et impôts. C’est ici l’occasion pour moi de remercier solennellement, la Bralima, la Bracongo et la Sucrière de Kwilu Ngongo pour leur appui combien significatif à la réalisation de tous les projets de la ville réalisés au niveau de l’exécutif provincial. Pour les facilités de trésoreries obtenues auprès des banques commerciales, le niveau des trésorerie de la ville était telle que ces dernières nous imposent les conditions des prêts. Rassurez-vous, la domiciliation de recettes auprès desdites banques ne signifiait pas que le remboursement possédait l’intégralité de recettes. C’est une partie  recettes attendue qui était réservée au remboursement », S’est-il expliqué.

En outre, il a révélé que la ville de Kinshasa a fonctionné en déficit depuis 2015.

Le ministre est attendu ce lundi le 6 mai 2019 à l’hémicycle provincial de Kinshasa pour répondre aux questions lui posées par les députés.

André Kimbuta Yango a dirigé la ville-province de Kinshasa en tant que gouverneur entre 2007 et début 2019.

Auguy Mudiayi

Articles similaires