RDC: les 5 premiers mois de 2021 marqués par une nette stabilité du cadre macroéconomique, constate la BCC

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 15 mai 2021 16:15, Dans Actualités

Jules Bondombe Assango, vice-Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), a participé vendredi à la réunion du conseil des ministres. Présentant l’évolution de la situation récente du marché des changes ainsi que celle des biens et services, il a noté que le Franc Congolais a maintenu sa trajectoire de stabilité. Cette relative stabilité est aussi remarquée du côté du marchés des biens et services. 

Le rythme hebdomadaire de formation des prix intérieurs s’est établi à 0,08% contre 0,09% au cours de la dernière semaine du mois d’avril. Le taux d’inflation, cumulé, s’est situé à 1,58% à la première semaine de mai 2021 contre 4,22% à la période correspondante de 2020, soit un recul de plus de 2 points de pourcentage .

Selon le compte rendu du conseil des ministres, les cinq premiers mois de 2021 sont marqués par une nette stabilité du cadre macroéconomique. Jules Bondombe Assango a aussi été noté une relative amélioration de la conjoncture économique internationale, particulièrement sur les marchés des matières premières. Laissant présager une consolidation de la stabilité actuelle. 

« Cependant, la prudence reste de mise dans l’exécution des opérations financières de l’Etat pour préserver la stabilité de la monnaie extérieure et celle des prix intérieurs », a t-il dit. 

 
 

Articles similaires