RDC : l’impact du coronavirus sur l’économie fait persister un environnement difficile pour les ménages, selon l’enquête de Kinshasa Digital et Elan RDC

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 01 mar 2021 13:52, Dans Actualités

Les effets néfastes de la pandémie de coronavirus sur l’économie congolaise continuent d’impacter négativement les ménages. C’est ce que révèle la cinquième itération de l’enquête sur les impacts socio-économiques de la COVID-19, réalisée entre le 12 janvier et le 2 février 2021,  par Élan RDC et Kinshasa Digital, avec le soutien de UKAid. 

Voici, en bref, les résultats de cette enquête :

- La vulnérabilité des ménages congolais s’accentue avec le choc de la seconde vague de COVID-19, qui conduit à une hausse du nombre des ménages rapportant une diminution de leurs revenus comparativement à la situation précédant la pandémie.

- Une légère diminution des dépenses des ménages est observée dans la deuxième vague de covid-19.

- L’endettement tend à augmenter lentement malgré l’incertitude quant à la santé financière des ménages congolais qui s’aggrave de manière significative. 

- Selon la perception des ménages de notre enquête, la présence de la Covid-19 dans les différentes régions de la RDC a augmenté et a entraîné un maintien des gestes barrières. 

- Par ailleurs, les ménages reportent des répercussions économiques sérieuses résultant des mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation du virus.

Les résultats de cette enquête visent à fournir une analyse élaborée grâce à la contribution directe des ménages lors de la phase de collecte des données, afin de soutenir les processus de prise de décision fondée sur des données probantes concernant les effets des décisions publiques prises jusqu'à présent et les mesures supplémentaires qui pourraient être prises pour répondre aux besoins des ménages suite à la crise de la COVID-19.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires