RDC : Ivanhoe Mines totalise 76.000 tonnes de cuivre en préproduction à Kamoa-Kakula à fin janvier 2021

ivanhoe Mines
PAR Deskeco - 10 fév 2021 11:13, Dans Mines

Les coprésidents Robert Friedland et Yufeng « Miles » Sun ont annoncé au début de ce mois de février que le développement souterrain du projet de cuivre de Kamoa-Kakula en République démocratique du Congo a extrait et stocké 300.000 tonnes de minerai titrant 5,45% de cuivre provenant des mines de Kakula et Kansoko en janvier 2021. Le tonnage était de 11,5% plus élevé qu'en décembre, tandis que la teneur en cuivre était de 1,6% plus élevée.

Les 300 000 tonnes extraites en janvier comprenaient 231 000 tonnes à une teneur moyenne de 6,20% de cuivre, dont 82 000 tonnes à 8,80% de cuivre provenant du centre à haute teneur de la mine Kakula.

« Les stocks de surface de préproduction du projet contiennent maintenant environ 1,82 million de tonnes de minerai à teneur élevée et moyenne à une teneur estimée de 4,23% de cuivre. Le cuivre contenu dans les stocks a augmenté d'environ 16000 tonnes en janvier - une augmentation de 25,9% par rapport à la production de décembre reflétant une activité minière accrue dans le centre à très haute teneur du gisement de Kakula - pour atteindre un total cumulatif de plus de 76000 tonnes (l'actuel prix du cuivre est d'environ 7 940 $ US la tonne) », indique la société dans son communiqué de presse.

Kamoa-Kakula, estiment les deux co-présidents, est sur la bonne voie pour stocker environ trois millions de tonnes de minerai à haute et moyenne teneur en stockage en surface, contenant plus de 125000 tonnes de cuivre contenu, avant le début prévu du traitement en juillet 2021.

« Dans le secteur minier, la qualité est reine », a déclaré M. Friedland. « Et la qualité remarquable du minerai provenant de Kakula est sans précédent pour une importante mine de cuivre mécanisée de cette envergure. Nous sommes à seulement cinq mois de la première production prévue, qui marquera la prochaine étape de l'évolution d'Ivanhoe Mines en une société minière de premier plan et diversifiée avec un portefeuille de développement et d'exploration de métaux verts critiques de grande valeur.

M. Friedland et M. Sun ont également félicité l'équipe du projet pour avoir établi un nouveau record mensuel pour le développement de la mine souterraine en janvier avec un total de 2 869 mètres d'avancement.

« Une très bonne performance opérationnelle et de sécurité de la part de nos équipes minières en janvier, et dans l'ensemble un formidable début de 2021 », a déclaré M. Friedland. « Nous sommes extrêmement fiers des plus de 6.000 collègues sur place qui livrent ce projet exceptionnel dans les délais et le budget. Alors que nous approchons rapidement de la production initiale, le projet est occupé à recruter et à former l'équipe qui exploitera la toute nouvelle usine de concentration, créant des centaines d'emplois permanents supplémentaires bien rémunérés pour les femmes et les hommes congolais locaux », a-t-il ajouté.

DESKECO

 
 

Articles similaires