RDC : "les aéroports de Kananga et Mbuji-Mayi qui ont beaucoup de frets et des personnes n'ont que 2% dans la redistribution des recettes de Go-Pass alors que celui de Kalemie a 50%" (Claudel Lubaya)

Claudel Lubaya, député national. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 14 jan 2021 09:31, Dans Actualités

Le député national André-Claudel Lubaya a fustigé la redistribution des recettes mensuelles de la Redevance de Développement des Infrastructures Aeroportuaires (IDEF), appelée Go-Pass, par la Régie des voies aériennes (RVA) aux aéroports.

L’élu de la ville de Kananga (Kasaï-Central) révèle que les aéroports de Mbuji-Mayi et celle de Kananga qui génèrent plus des fonds ne perçoivent que 2% alors que l’aéroport de Kalemie (Tanganyika) est doté de 50% en dépit de ses revenus moyens.

« Quand vous voyez les aéroports comme ceux du Kasaï, Kananga et Mbuji-Mayi, ils ont beaucoup de frets et des personnes mais en termes de redistribution de Go-Pass pour l’amélioration des infrastructures, ces deux aéroports n’ont même pas 2% des recettes mensuelles générées par le Go-Pass. Par contre vous prenez les aéroports qui ne génèrent rien comme celui de Kalemie auquel on affecte pratiquement 50% des recettes au titre de réhabilitation, construction et amélioration de ses infrastructures. Il y a un problème d’équité, de justice », a déclaré André-Claudel Lubaya lors de son passage dans le programme Transparence de ACTUALITE.CD.

Cette tendance a été confirmée par l’Inspection générale des finances (IGF) à la clôture de son enquête concernant la gestion des frais liés à la Redevance de développement des infrastructures aéroportuaires (IDEF) autrement appelée Go Pass. L’IGF avait affirmé que l’aéroport de Kalemie a absorbé à lui seul la moitié de recettes de Go-pass.

Dans les résultats publiés l’an dernier, l’IGF a noté que de 2015 à février 2019, 124 millions USD ont été collectés dont 118 millions seulement comptabilisés soit 6 millions USD non retracés. Ces résultats révélaient aussi que sur 87 millions USD des marchés passés sur les recettes Go-pass, 43 millions USD sont destinés à l’aéroport de Kalemie, 20 millions USD à l’aéroport de Kinshasa et 8 millions USD à l’aéroport de Bangboka à Kisangani, 3 millions USD à l’aéroport de Kindu, 2 millions USD à l’aéroport de Goma et 1 million à Luano à Lubumbashi. 

Les inspecteurs notent aussi que 90% de recettes ont été affectés aux infrastructures aéroportuaires et 10% à des dépenses non concernées. Une personne a été identifiée comme responsable de cette megestion, mais son nom n'a pas été révélé par l'IGF.

Fonseca MANSIANGA

 
 

Articles similaires