RDC : l'ACAJ demande des enquêtes à la suite des révélations d'EGAL sur la société New-Look et les agents de la DGDA

Justice
PAR Deskeco - 31 déc 2020 14:40, Dans Actualités

L'Association Congolaise pour l'Accès à la Justice (ACAJ) appelle à l'ouverture d'une enquête judiciaire crédible et urgente sur la fraude douanière orchestrées par les agents de la société New-Look et de la DGDA, après les révélations faites par la société EGAL Sarl. 

"#RDC: Suite aux révélations accablantes de la société EGAL sur la fraude douanière imputée à la société New-Look et certains agents de la DGDA, l’ACAJ exige 1 enquête judiciaire crédible et urgente et des sanctions exemplaires à l’endroit de coupables. L’Etat de droit en dépend !", a dit Georges Kapiamba via son tweet.

Par ailleurs, dans un courriel adressé au chargé des Affaires de l'ambassade des États-Unis en RDC, EGAL Sarl exprime ses vives préoccupations au sujet de la concurrence déloyale dont ellle est victime sur le marché de ventes.

"Nous avons l'honneur de vous approcher pour vous exprimer nos vives préoccupations au sujet de la concurrence dont notre entreprise EGAL Sarl est victime sur le marché de ventes en République Démocratique du Congo de certains produits alimentaires surgelés d'origine des États-Unis d'Amérique, en l'occurrence les cuisses de poulet, localement vendues à un prix anormalement moins cher par certains concurrents. Une investigation de notre part révèle dans le cas sous revu que tout part de la société américaine AGC International Inc. (1000 Agernathy Road NE Suite 600 Atlanta GA 30328 USA) qui dit vendre pour compte de la Compagnie du Cap Blanc "CCB" (Les Terrasses du port, 2 avenue des ligues 98000 MONACO), 3.265,410 tonnes de cuisses de poulet surgelées à la société congolaise SOKIN SARL...", explique la note d'EGAL Sarl.

Et de préciser : 

"Nous sommes cependant étonnés qu'aux services des douanes congolaises (DGDA) du port de Matadi, SOKIN Sarl présente à la déclaration de la même marchandise la facture n°2049 du 15 août 2020 de la société libanaise AGATE SARL Off-Shore lui vendant les 3 265 400 tonnes de cuisses de poulet aux prix CIF invraisemblable de 0,35 USD le Kg. Entretemps ACG et CCB ont disparu du circuit commercial et documentaire de cette opération à la DGDA/Matadi".

EGAL Sarl dénonce vivement cette pratique parce qu'elle encourage, dit-elle, une vente des mêmes produits sur le marché local congolais à un prix inexplicablement moins cher qui amplifie la concurrence déloyale aves des propres produits similaires achetés régulièrement aux USA.

Jordan Mayenikini 

 
 

Articles similaires