L'AFD a mobilisé plus de 500 millions d'euros pour l'Afrique dans le cadre de l'initiative "Covid-19-Santé en commun"

carte afrique
PAR Deskeco - 09 juil 2020, Dans Actualités

Après son lancement le 2 avril dernier, l’initiative « Covid-19 – Santé en commun » a déjà permis de financer 29 projets en réponse à la pandémie de Covid-19, répartis dans 23 pays africains, pour un total de 512 millions d’€ (578,56 millions USD), dont 57 millions d’€ de dons et 455 millions d’€ sous forme de prêts à des Etats et des banques publiques de développement partenaires de l’AFD, rapporte un communiqué du Groupe de l'Agence française de développement (AFD).  A noter que cet engagement s’inscrit dans le cadre du programme « Team Europe » déployé pour soutenir les pays partenaires dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et ses conséquences sanitaires, économiques, sociales et environnementales.

L'initiative « Covid-19 – Santé en commun » a entre autres objectifs :- soutenir les institutions locales dans la détection de la pandémie: Pour éviter une propagation du virus sur le continent, les premières subventions de l’initiative ont été dédiées à des projets d’équipements de laboratoires, de renforcement de leurs capacités de détection, d’analyse de production de tests peu onéreux etc. Ainsi, 12 millions d’euros ont été accordés à des partenaires reconnus, parmi lesquels cinq établissements du réseau des Instituts Pasteur; - participer au financement des plans de riposte des pays sahéliens partenaires : Ce soutien de l'AFD s'est concrétisé par un appui de 20 millions d'euros aux plans de riposte en Mauritanie, au Niger, au Burkina Faso et au Tchad. Ainsi, au Burkina Faso, sept millions d'€ ont été engagés pour permettre au gouvernement burkinabè de répondre à l'urgence sanitaire; - prêter aux acteurs publics pour une économie durable et résiliente : L’initiative « Covid-19 – Santé en commun » prévoit un milliard d’€ de prêts aux gouvernements et banques publiques de développement du continent. Ainsi, au Rwanda, le gouvernement a bénéficié d’un prêt de 40 millions d'euros pour répondre aux besoins de financement des volets sanitaires et sociaux de son plan de réponse à la pandémie.

Dans le cadre de l’initiative « Covid-19 – Santé en commun », et afin de renforcer les capacités des systèmes de santé africains, Expertise France a mis en place une plateforme d’appui technique « COVID – Santé EF ». Composée d’une base documentaire et d’un réseau d’experts présents dans les pays partenaires, elle contribue à l’appui de ces pays et au dialogue avec les partenaires techniques et financiers mobilisés face à la crise de la Covid-19.

Bien plus, Expertise France est en mesure de fournir une assistance technique immédiate dans la gestion des conséquences économiques de la pandémie. Elle vise à soutenir les Etats dans la formulation et la mise en œuvre des politiques de relance économique et cible notamment les questions fiscales et douanières, la gestion budgétaire, l’exécution de la dépense publique et le soutien au secteur privé.

« Depuis le début de la crise, le Groupe AFD est engagé auprès de ses partenaires africains pour construire avec eux une réponse cohérente aux défis engendrés par la crise Covid-19. C’est le sens de l’initiative « Santé en commun » qui a permis, en moins de trois mois, de mobiliser plus de 500 millions d’euros – soit près de la moitié du milliard prévu dans le cadre de cette initiative. Déployés sans délai, ces financements contribuent à faire face à l’urgence sanitaire et à préparer, au plus près du terrain, une relance économique durable », a déclaré Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement.

Le groupe Agence française de développement (AFD) est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, gouvernance sont autant de domaines d'intervention. Ses équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets à fort impact social et environnemental dans les Outre- mer français et 115 pays, contribuant à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD).

DESKECO

 
 

Articles similaires