Mukwege alerte sur les enjeux du cobalt : « nous risquons encore une fois d’être des victimes et des perdants »

Photo ACTUALITE.CD.
PAR Deskeco - 10 mar 2020, Dans Mines

Denis Mukwege a mis en garde sur les enjeux mondiaux du cobalt dont la RDC possède la première réserve mondiale. Devant le corps scientifique de l’Université Protestante du Congo (UPC) et divers invités, il a insisté sur le fait que cette ressource ne devrait pas être une malédiction pour les congolais.

« En ce 21e siècle où le monde a besoin du cobalt. Nous en sommes le premier producteur mondial pour la fabrication des batteries des voitures électriques. Beaucoup de pays lorgnent sur cette ressource stratégique pour la révolution verte, nous risquons encore une fois être des victimes et des perdants. Allons-nous continuer à perdre? Allons nous continuer à nous plaindre? A compter nos morts? Bien sur que vous allez dire avec moi non », a-t-il dit après avoir reçu ce mardi 10 mars les insignes de Docteur honoris à cette université.

Il a demandé aux congolais de tirer les leçons du passé pour ne pas revivre le drame de la région du Kivu.

« Toutes les horreurs que les Congolais ont subi depuis plus de 100 ans n'ont jamais été portées devant la justice. C'est la raison pour laquelle je vous invite à vous engager afin que les massacres aujourd'hui ne puissent à nouveau rester impunis. Et vous avez la capacité comme universitaire, si aujourd'hui nous engageons ensemble de dire que nous voulons informer tout Congolais éduqué ou non éduqué, nous voulons informer le monde de ce qui se passe au Congo, je peux vous assurer que la situation des Congolais qui sont en arrière pays peut changer »a t-il ajouté.

Contexte

Prix Nobel de la paix, Mukwege est reconnu comme l'un des spécialistes mondiaux du traitement des fistules. C'est à ce titre qu'il a déjà reçu plusieurs dizaines prix et autres récompenses à l’échelle internationale. 

Médaille Wallenberg de l'université du Michigan (USA), Chevalier de la Légion d'honneur (France), Prix des droits de l'homme des Nations Unies (2008), Prix Olof Palme (2008), Right Livelihood Award (2013), Prix Sakharov (2014), Denis Mukwege est également Docteur Honoris Causa de plusieurs établissements universitaires comme l'Université d'Angers (France), de l'université d'Umeå (Suède),  de l’Université d’Anvers (Belgique), de l’Université de Liège (Belgique), etc.

Prisca Lokale

 
 

Articles similaires