Gouvernement Sylvestre Ilunga 1 :Le volume des dépenses de 65 cabinets ministériels évalué à 662 millions USD par an

PAR Deskeco - 30 juil 2019, Dans Actualités

Dans les us et coutumes du Gouvernement congolais, un cabinet ministériel compte environs 80 membres reconnus par l’arrêté ministériel. Pour 65 ministères, on aura donc 5 200 personnels politiques.

En se référant aux différentes lois de finances antérieures, soit de 2014-2018, sur le plan budgétaire, les dépenses de ce Gouvernement sont évaluées à hauteur de 662 millions USD par an. Pour le fonctionnement des cabinets Ministériels, de Vice-primature et Primature, un budget de 647 millions de dollars américains sera alloué par an. Il faudra ajouter leurs rémunérations chiffrées à 650 mille dollar américains, y compris le salaire de leurs collaborateurs de services à hauteur de 5,2 millions USD.

Pour leurs entrées en fonction, le trésor public va payer « les indemnités d’installation », qui représente une enveloppe d’un million de dollar américains. Les dépenses de ce Gouvernement avoisinent celles du Gouvernement Samy Badinga, investi en décembre 2016, composé de 67 membres.

Effectif pléthorique à la primature

L’histoire renseigne que les différents premiers ministres, qui se sont succédés, travaillent avec un effectif de 606 personnels politiques affectés au cabinet. Ainsi, la rubrique rémunération des agents affectés au bureau et au cabinet représente une enveloppe de 9.524.411.922 FC soit 10.203.451,63 de dollars américains. Les indemnités d’entrée en fonction de ce personnel sont chiffrées à 4.762.205.961 FC soit 5.101.725,8 dollars américains.

En RDC, le volume des recettes fiscales et non fiscales se situent autour de 4,9 milliards de dollars américain. 2 milliards USD couvrent les dépenses de rémunération et de fonctionnement des administrations.

VM

Articles similaires