RDC : la ministre des Mines désigne deux nouveaux directeurs au Cadastre Minier

CAMI
Cadastre Minier. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 08 nov 2021 15:08, Dans Actualités

La ministre des Mines, Antoinette N'samba Kalambayi désigne à titre provisoire, deux cadres internes du Cadastre Minier, René Kazadi Mbuebue et Jean-Marie Isazu aux postes vacants de Directeur Technique et Directeur Financier.

C'est ce que renseigne sa lettre du 01 novembre 2021.

" [...] Son Excellence, Madame la ministre des Mines a désigné, à titre provisoire, parmi les cadres internes, Mr René KAZADI MBUEBUE et Jean Marie ISAZU respectivement aux postes vacants de Directeur Technique et Directeur Financier du Cadastre Minier conformément à son organigramme en vigueur", renseigne la lettre de la ministre des Mines. 

La patronne des Mines a justifié le recours à cette procédure de désignation par l'impossibilité d'appliquer l'article 27 du Décret n° 17/005 du 03 avril 2017 portant statuts, organisation et fonctionnement de l'Établissement Public Cadastre Minier et la nécessité d'éviter la paralysie du fonctionnement du service du fait de ce vide au niveau de la haute direction.

La Direction générale du Cadastre Minier a pris acte de ces désignations et conjure le bon fonctionnement au sein de cette institution.

"La Direction Générale du Cadastre Minier a pris acte de ces désignations tout en notant au passage le souci de la tutelle de veiller au bon fonctionnement du CAMI, malgré les difficultés d'application de la loi nº08/009 du 07 juillet 2008 portant dispositions générales applicables aux Établissements Publics et du Décret sus évoqué dans leur esprit et leur lettre", lit-on sur la lettre du ministre des Mines.

De ce fait, le Directeur Général a immédiatement procédé le 04 novembre 2021 à l'installation des cadres désignés au cours d'une réunion de Direction élargie aux chefs de Département. Il les a exhorté à offrir le meilleur d'eux même pour contribuer à garder haut l'étendard du CAMI malgré les turbulences conjoncturelles. 

Il a insisté sur le besoin d'améliorer davantage les performances du CAMI en travaillant dans l'harmonie et la cohésion tout en respectant les textes règlementaires qui le régissent.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires