RDC : Félix Tshisekedi insiste sur le respect des engagements convenus avec le FMI d'ici fin décembre 2021 pour bénéficier du soutien financier

Félix Tshisekedi
Félix-Antoine Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 09 oct 2021 09:07, Dans Actualités

Le Chef de l'Etat congolais, Félix Tshisekedi a, dans sa communication au cours de la 23ème réunion du Conseil des ministres tenue vendredi 08 octobre, martelé sur le respect des engagements convenus avec le Fonds Monétaire International (FMI).

Félix Tshisekedi a appelé le gouvernement au respect des engagements convenus avec le FMI d'ici fin décembre 2021.

"Considérant la volonté affichée par le Gouvernement et l’absence des chocs majeurs qui pourraient renverser les tendances actuelles, le Président de la République est d’avis que l’atteinte des cibles et des critères quantitatifs du programme avec le FMI ainsi que la réalisation des repères structurels devraient être respectés fin décembre 2021", indique le compte-rendu du gouvernement. 

En outre, il a encouragé le Gouvernement à tout mettre en œuvre pour que les conclusions de la revue du programme soient de nature à motiver les partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner la RDC à relever les principaux défis qui découlent de la mise en œuvre optimale du programme des réformes économiques soutenues par la Facilité Élargie de Crédit (FEC).

Soutenant la démarche du Conseil des Ministres à demander un transfert d’une partie de ces allocations au titre d’appuis budgétaires en vue de financer les 
projets prioritaires du Gouvernement de la République, Félix Tshisekedi a invité le Premier Ministre, dans le souci de rassurer le FMI dans l’utilisation rationnelle de ses appuis budgétaires sollicités, de mettre en place, dans un bref délai, une Commission d’identification, de suivi et d’évaluation des projets ciblés dans les secteurs prioritaires pour le social de notre peuple. 

Pour Félix Tshisekedi, ces projets devraient s’inscrire dans le cadre budgétaire à moyen terme et soutenir la croissance économique. 

"La liste des projets retenus devra être présentée lors de la réunion du Conseil des Ministres de la 1ère semaine du mois de décembre 2021", a-t-il ordonné.

Cette Commission mixte sera composée notamment de la Présidence, Primature, des Ministères du Plan, celui du Budget et celui des Finances.

Notons que le FMI s'est accordé avec le gouvernement congolais sur un plan de financement de 1,5 milliard USD sur trois ans.

En réponse à une demande des autorités de la République Démocratique du Congo (RDC), une mission du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Mauricio Villafuerte, chef de mission pour la RDC, avait tenu des réunions à distance du 6 au 27 mai 2021  pour discuter du soutien financier du FMI au programme de réforme économique des autorités.

A la fin de la mission, M. Villafuerte avait fait la déclaration suivante :

« Les services du FMI ont achevé des entretiens avec les autorités à propos d’un programme à moyen terme qui pourrait être appuyé par les ressources du FMI, à hauteur d’environ 1,5 milliard de dollars, au titre de la facilité élargie de crédit (FEC)".

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires