RDC : Resource Matters renforce les capacités des membres des institutions du secteur énergétique sur la modélisation des solutions d'électrification

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 30 juil 2021 10:53, Dans Actualités

Resource Matters a clôturé ce jeudi 29 juillet à CEPAS à Kinshasa, sa formation regroupant les membres du Groupe technique venus des institutions publiques et privées. Cette formation était axée sur le principal outil de géolocalisation spatiale et de planification qui sera utilisé pour la construction de la plateforme.

Christian Mbenga, point focal énergie Resource Matters en RDC explique la valeur ajoutée qu'apporte cette formation aux participants.

Ph. Droits tiers.

"Nous avons eu à organiser une formation de 2 semaines sur un outil géo-spatial de modélisation des solutions d'électrification à faible coût, appelé "Onset". Cette formation visait à priori toutes les institutions qui travaillent dans le secteur énergétique. Entre-autres, le ministère de l'Energie, l'ANSER, les privés, la SNEL, la FEC... Cette formation a permis le renforcement des capacités des acteurs qui évoluent dans ce secteur. Ils ont appris les potentialités de la RDC dans ses différents coins pour l'électrification de la communauté. L'objectif était de constituer un groupe d'experts Congolais qui vont assurer la pérennisation et la promotion des résultats de cet outil pour l'électrification de la RDC", a-t-il expliqué.

A l’issue de cette formation, les participants se disent capables de gérer, mettre à jour et améliorer les données de modélisation, concevoir et améliorer des scénarios de modélisation, examiner et interpréter les résultats des modèles et traduire les résultats en une analyse politique pertinente. 

Les certificats ont été décernés aux participants.

Selon le professeur Bernard Ndaye un des participants, cette formation « est très importante car les participants ont compris l’importance de la modélisation, souvent négligée dans le pays en développement alors qu’elle constitue une base scientifique solide à même d’améliorer l’électrification ».

Pour Jean pierre Mbula de l’ANSER, « La formation sur la planification et la modélisation à l’aide des outils QGIS et OnSSET est une bonne opportunité qu’offre RM à tout le secteur de l’électricité à travers le groupe technique de travail mis en place dans le cadre du projet Mwinda. En effet cette formation contribue déjà énormément au défi de l’électrification de notre pays car c’est une bonne base dans la direction de la planification qui constitue le socle de l’électrification. Vu du côté de l’ANSER qui a en charge le Plan National d’Electrification en milieux rural et périurbain, nous ne pouvons qu’apprécier cette contribution de RM à sa juste valeur. C’est une bonne manière pour RM de mettre la main à la patte ».

A titre de rappel, c'est depuis 2019 que Resource Matters (RM) dans le cadre des activités en RDC pour promouvoir un accès pour tous à une énergie propre, a débuté un projet de modélisation des meilleures solutions d’électrification dénommé projet Mwinda (lumière en lingala). 

Un projet subdivisé en trois phases :

1. Collecte des données, choix de l’outil de modélisation et des parties prenantes (terminé) ; 2. Mise en place de la plateforme et renforcement des capacités des acteurs locaux (en cours) ; 3. Mise en service de la plateforme
Dans le cadre de la phase 2 en cours, outre une étude diagnostic du secteur de l’électricité et des enquêtes sur l’estimation des demandes, RM a mis en place un groupe technique des experts nationaux chargés d’apporter leurs 
contributions au projet. 

Resource Matters est une association qui travaille avec une dizaine d'organisations congolaises pour promouvoir l'accès à l'électricité pour tous et pour la bonne gouvernance du secteur minier. Elle a pour objectif principal de combattre la pauvreté dans ces deux secteurs d’activités et de promouvoir la transparence et lutter contre la corruption.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires