RDC-Kasumbalesa : des colis de contrebande contenant 11 diamants et 7 lingots d'or saisis par la douane

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 06 mai 2021 15:56, Dans Actualités

La douane et les services de sécurité du poste frontalier de Kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga ont saisi, dans la matinée du mardi 04 mai, plusieurs sacs contenant 11 pierres précieuses (diamants) et 7 lingots d'or.

C'est ce qu'affirme le Sous-directeur de la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) à Kasumbalesa, Denis Kamato.

«Les services de sécurité à la frontière ont mis la main sur les colis suspects. A l’ouverture de ces colis, nous avons trouvé 11 pièces de pierres déclarées être du diamant et 7 pièces de matières déclarées être de lingots d’or », dit-il.

A l'en croire, le sujet arrêté avec ces matières précieuses, dont la nationalité n'a pas été révélée, était sur le point de traverser la frontière, frauduleusement avec des « faux certificats d’origine", dont un faux certificat de la CIRGL. Il n'a pas non plus été en possession du certificat de Kimberly pour le diamant.

Le sous-directeur de la DGDA a notamment révélé que la personne interceptée pour fraude douanière détiendrait sur lui deux documents portant signature d’un directeur du Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses (CEEC) et celui d’un chef de division aux Mines, affectés pourtant depuis plusieurs années à Kinshasa. 

De ce fait, vu les charges retenues contre lui, le présumé fraudeur répondrait des griefs de faux et usage de faux devant les instances judiciaires.

Rappelons que le poste frontalier de Kasumbalesa situé entre la RDC et la République de la Zambie est un point vital de passage des produits de première nécessité. Pour échapper au circuit officiel du poste frontalier de Kasumbalesa, plusieurs individus mal intentionnés font entrer et sortir clandestinement les marchandises par la brousse. Ce phénomène est dénommé "Bilanga".

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires