Kinshasa : le Dircab du gouverneur précise que Néron Mbungu est au courant du contour du contrat entre l'hôtel de ville et la société SOGEMA pour la construction de Zando

Me Freddy Bonzeke/Ph. droit tiers
PAR Deskeco - 06 avr 2021 19:26, Dans Actualités

M. Freddy Bonzeke, Directeur de Cabinet du gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, s'est dit choqué de "contre-vérités" annoncées par le Vice-gouverneur, Néron Mbungu Mbungu à propos de la gestion de la capitale congolaise.

Dans sa mise au point faite ce lundi 5 avril 2021, Me Freddy Bonzeke a donné sa version de faits.

D'abord, il explique que le gouverneur Gentiny Ngobila a toujours laissé le pouvoir à son adjoint lors qu'il est absent de la ville. Freddy Bonzeke révèle qu'il arrive même que le Néron Mbungu Mbungu dirige les réunions de sécurité de la ville. 

"Il nous arrive que le vice-gouverneur organise des réunions de sécurité de la ville en l'absence du gouverneur Gentiny Ngobila. Qu'il nous dise avec quels moyens financiers, il paye les jetons de présence? Qu'il arrête de mentir. Il a tout son pouvoir et personne ne l'étouffe ni l'isole. Qu'il fasse son travail", a déclaré le Dircab du gouverneur de la ville de Kinshasa.
 
M. Freddy Bonzeke demande au Vice-gouverneur de Kinshasa de dire la vérité à la population kinoise parce qu'entant que numéro 2 de la ville, il est mieux placer pour donner la bonne information.

Pour le Directeur de cabinet du gouverneur Gentiny Ngobila, tous les documents ont été envoyées au cabinet de Néron Mbungu donc il doit être au courant du contour du contrat entre l'hôtel de ville de Kinshasa et la société SOGEMA pour la construction et la réhabilitation du marché central "Zando". 

"Il a dans son bureau toutes les correspondances relatives au dossier du marché central. Le vice-gouverneur Néron Mbungu sait bien que le contrat entre la ville et l'entreprise SOGEMA a été signé. Il est au courant mais il ne sait pas dire la vérité aux gens", a révélé Me Freddy Bonzeke.

La contribution du marché central de Kinshasa "Zando" a été attribuée à la société SOGEMA qui obtiendra en partie le financement d'une des banque de la place.
 
Auguy Mudiayi

 
 

Articles similaires