Consultations/Gouvernement : « Le Premier ministre nous a donné le sentiment d’un homme déterminé à relever les défis » (Pius Muabilu de l’AA/a)

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 23 fév 2021 14:39, Dans Actualités

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a débuté sa deuxième journée des consultations en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation par le Regroupement politique AA/a (Alliance pour l’avenir/alliés) conduit par Pius Muabilu, autorité morale de ce regroupement et ministre sortant de l’Urbanisme et Habitat.

« Nous avons tenu à remercier le Premier ministre pour l’occasion qu’il nous a offerte pour que le regroupement puisse venir le féliciter de vive voix. La deuxième chose, nous avons rassuré au Premier ministre qu’il aura un soutien, sans faille, de nos députés à l’Assemblée nationale et notre regroupement en général », a déclaré Pius Muabilu devant la presse à l’issue de la rencontre avec le Formateur du Gouvernement.

Pius Muabilu est convaincue que Sama Lukonde Kyenge est l’homme de la situation pour relever les défis qui se posent à la nation.

« C’est un Premier ministre qui a beaucoup d’énergie et qui nous a donné le sentiment que c’est quelqu’un qui est déterminé à relever les défis et à accompagner efficacement le Président de la République, Félix Tshisekedi », a-t-il soutenu.

Au cours des entretiens, le regroupement politique AA/a a tenu également à rassurer le Premier ministre, qu’en tant que pionnier de l’Union Sacrée de la Nation, il s’inscrit « dans la volonté totale du Président de la République » d’améliorer la situation sociale des Congolais.

A Pius Muabilu d’ajouter : « nous avons également rassuré le Premier ministre, qu’il y avait certaines conditions pour que les hommes et les femmes qui vont faire partie du Gouvernement soient des hommes intègres. Nous avons insisté là-dessus et lui-même d’ailleurs dans son ses critériums est revenu à plusieurs reprises sur ce critère. »

Il reste convaincu que l’absence de l’éthique dans la gestion de la chose publique a fortement contribué à la destruction de ce pays depuis 1960. Et le Regroupement politique AA/a se réjouit du fait que le Premier ministre insiste beaucoup sur cet aspect pour que les futurs membres du Gouvernement fassent preuve d’une moralité irréprochable.

« Mes collègues et moi-même, nous avons pris bonne note. Nous avons assuré le Premier ministre que dans le délai qu’il nous a fixé, dans les 48 heures, nous allons soumettre nos propositions pour le bien de notre peuple », a précisé l’autorité morale de l’AA/a.

Ce regroupement pense que le temps de compromission au détriment des populations est révolu. Les acteurs politiques doivent se mettre au service du peuple. Quoi de plus normal que la priorité des priorités demeure l’impératif d’amorcer le processus de réduction des souffrances et des peines qu’endure le peuple congolais depuis des décennies.

« Nous avons rassuré le Premier ministre que nous nous inscrivons tout à fait dans sa logique, dans la volonté du Président de la République, et nous comptons vraiment l’accompagner pour que cette volonté soit une réalité sur le terrain », a martelé Pius Muabilu.

Au premier jour des consultations, le Premier ministre a échangé avec quatre regroupements politiques : l’AFDC-A, le RRC, l’AAB et le ADRP. Ces consultations se poursuivent jusqu’à la fin de cette semaine.

Cellule de Communication Primature

 
 

Articles similaires