RDC : depuis Brazzaville, Félix Tshisekedi annonce qu’il va nommer un formateur du gouvernement aussitôt la constatation d’une nouvelle majorité

Félix Te Sassou
PAR Deskeco - 12 jan 2021 09:41, Dans Actualités

Le Chef de l'État Félix Tshisekedi a révélé à Oyo (République du Congo), la suite des événements politiques après le travail de l’informateur Bahati Lukwebo qu’il a chargé de constater la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale.

« Nous allons désigner un formateur. Ça sera soit lui soit une autre personne qui sera chargée cette fois-là de former le gouvernement; et l'Assemblée nationale est en session extraordinaire pour entre autres la mise en place du bureau définitif », a déclaré le Président de la RDC, ce lundi avant de regagner Kinshasa après une mission de 24 heures.

Félix Tshisekedi indique que l’informateur qu’il a désigné le 31 décembre 2020 s’est mis au travail « depuis le 1 janvier » et devrait « faire une conférence de presse pour présenter les étapes qu'il va entreprendre ».

La désignation de M. Lukwebo fait suite aux consultations menées par le Président de la République en vue de la formation de l’Union sacrée. Cette dernière a officiellement mis fin à la coalition FCC-CACH formée par Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila après les élections de décembre 2018.

Bahati Lukwebo est secondé dans sa mission d’information par cinq assistants en raison des zones géopolitiques congolaises. Ainsi, Samy Badibanga va aider pour l’espace Kasaï, Jean Bertrand Ewanga pour l’Équateur, Gentiny Ngobila pour Kinshasa, Dany Banza pour la zone swahiliphone et enfin Rémy Massamba pour le Kongo Central et l’ex-province du Grand Bandundu. Selon la constitution, la mission de l’informateur est de 30 jours renouvelable une seule fois.

DESKECO

 
 

Articles similaires