RDC : seulement 3 Kg d’or issus de l’exploitation artisanale retracés par le ministère des Mines au 1er semestre 2020, la fraude se porte bien

or
PAR Deskeco - 20 nov 2020, Dans Mines

Les statistiques du ministère des Mines sur les exportations de l’or au premier semestre révèle une fraude massive dans l’exploitation artisanale de l’or artisanal en République démocratique du Congo.

En effet, pendant les six premiers mois de l’année, les services compétents du ministère des Mines n’ont pu retracer que 3,25 Kg d’or à l’exportation pendant la période.

Selon le ministère des Mines, la RDC a exporté au premier semestre 2020 un volume total de 15 642,64 Kg d’or pour une valeur de 580 millions 670 912 USD.

Cependant, la quasi-totalité de ces exportations a été assurée par la société Kibali Gold Mine qui a exporté 15 636,14 Kg d’or au premier semestre 2020 pour une valeur de 580 millions 392 096 USD.

A (RE) lire: RDC:12 recommandations faites au ministre des Mines pour mettre fin au commerce illicite de l'or

A (RE) lire: 98% de l'or issu de l'exploitation artisanale sort de la RDC par la contrebande

Selon IMPACT, un Organisme indépendant sans but lucratif qui fait action commune avec des partenaires locaux pour réaliser un changement durable, entre 15 et 22 tonnes d’or issu de l’exploitation artisanale  sort de la RDC par la contrebande.

Dans son rapport publié en 2020 un rapport sur la contrebande de l’or artisanal en RDC, intitulé « Les intermédiaires. Ces négociants qui compromettent les efforts de la République démocratique du Congo en faveur de la production d’or sans conflit », IMPACT soutient que pas moins de 98% de l’or artisanal sort de la RDC en contrebande. Ce constat a été fait depuis 2013 par le Groupe d'expert des nations unies et demeure jusqu’à ce jour.

or export

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires