RDC :Dan Gertler annonce le lancement d'un partenariat spécifique pour faire profiter de la richesse du cuivre et du cobalt aux Congolais

Dan gertler
PAR Deskeco - 16 nov 2020, Dans Actualités

L’opérateur économique israélien Dan Gertler a annoncé, dans une vidéo postée lors d’un point de presse tenue ce lundi 16 novembre à Kinshasa, une initiative spécifique. Il dit offrir à tous les citoyens le droit de partager les redevances (royalties) de la compagnie minière de cobalt et de cuivre Metalkol. 

Dans son message Dan Gertler dit vouloir faire profiter de la richesse du cuivre et du cobalt de mines de la RDC au peuple congolais à travers le partenariat qu’il compte lancer avant la fin de l’année 2020. 

« Je suis heureux de vous annoncer aujourd’hui, Frères et sœurs Congolais, que nous aimerions vous inviter, tous les congolais peu importe d’où ils viennent de Kinshasa, de Bandundu, du Katanga, du Kasaï. Peu importe d’où vous venez et soyez notre partenaire. Venez profiter de la richesse du cuivre et du cobalt de la RDC. Sur chaque tonne du cuivre ou de cobalt qui va être extraite dans le cadre du projet que nous allons introduire, chaque Congolais sera partenaire avec nous et sera payé pour chaque tonne qui sera exportée. Nous allons offrir un partenariat sincère, réel, transparent au peuple congolais. C’est la première fois dans l’histoire que les citoyens seront les bénéficiaires directs de la richesse congolaise. Nous sommes déterminés. Ce plan va démarrer avant la fin de l’année », a déclaré Dan Gertler.

Le milliardaire israélien Dan Gertler a aussi appelé les propriétaires des entreprises minières évoluant en RDC à s’aligner dans cette initiative. 

« Et j’encourage ici, tous mes collègues des sociétés minières, à venir suivre cette initiative. Partagez avec nos frères et sœurs de la RDC. C’est leur cuivre, c’est leur cobalt, en plus des impôts que vous payez », a-t-il poursuivi. 

Concernant les médias et ONG qui dénoncent les différentes implications du patron de GLENCORE, dans les dossiers de corruption, Dan Gertler n’y est pas aller avec le dos de la cuillère, pour défendre sa peau. 

« En connaissant l’histoire au Congo de certaines ONG et de certains journalistes. Ils continueront à parler et ne vous ont jamais rien livré, frères et sœurs. Les mêmes ONG, les mêmes journalistes. Ils auront tous tort », s’est défendu Dan Gertler. 

Dan Gertler est sous sanctions américaines depuis décembre 2017, il semblerait, selon des rapports des ONGs à ce sujet, qu’il continue d’agir impunément au Congo, possiblement aidé par ses affiliations avec certains membres de l’élite congolaise. Les rapports de plusieurs organisations membres de la plateforme « Congo n’est pas à vendre » sonnent toujours l’alarme sur « les mauvaises pratiques » de Dan Gertler au Congo.

Jordan Mayenikini 

 
 

Articles similaires