Consultations en RDC : Denis Mukwege encourage Félix Tshisekedi à faire une rupture avec les antivaleurs et la corruption

Félix Tshisekedi et Denis Mukwege
PAR Deskeco - 09 nov 2020 15:12, Dans Actualités

Après une entrevue en deux temps avec le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre des consultations présidentielles, Dr Denis Mukwege a déclaré à la presse que la situation politique actuelle demande aux dirigeants une rupture avec les antivaleurs, les pratiques de corruption et un changement de gouvernance. 

Dans son débriefing, le Prix Nobel 2018 a aussi exprimé au chef de l'Etat son vœu de voir réhabilité le rapport Mapping des Nations-unies ainsi que la nécessité d'une nouvelle cartographie. 

Dr Denis Mukwege a également demandé au Président de la république de s'impliquer personnellement dans la lutte contre l'impunité.

Pour cela, a-t-il dit, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo devrait écrire au Secrétaire général de l'ONU Antonio Gutteress afin que celui-ci saisisse le Conseil de sécurité afin d'obtenir la création d'un Tribunal Pénal pour le Congo.

Enfin, Denis Mukwege a appelé à une réforme institutionnelle. 

Au sujet de la coalition FCC-CACH, le Prix Nobel 2018 a été clair: " la coalition ne peut pas etre un osasis des personnes impliquées dans les antivaleurs ", a-t-il déclaré.

Presse Présidentielle 

 
 

Articles similaires