RDC : l’AAC édicte les directives opérationnelles pour la gestion de la sécurité sanitaire des passagers dans les aéroports sous la covid-19

aéroport de ndjili
PAR Deskeco - 04 aoû 2020, Dans Actualités

L’autorité de l’aviation civile en République démocratique du Congo (AAC/RDC), par son instruction n°IOAAC-SMS-19-01 relative aux lignes directrices opérationnelles pour la gestion de la sécurité sanitaire des passagers et du fret aérien aériens ainsi que du personnel de l’aviation en relation avec la pandémie covid-19, vient de fixer toutes les parties prenantes sur les mesures à observer dans les aéroports durant toute la période de covid-19.

« Il est porté à la connaissance de tous les exploitants  d’aéroports, exploitants d’aéronefs et autres parties prenantes concernées œuvrant en RD Congo qu’il leur revient de mettre en œuvre des mesures d’atténuation des risques de contaminations à la covid-19 en vue de garantir le redémarrage en toute sécurité du système  de transport aérien national  et international après la levée de la suspension des vols consécutive à cette pandémie », écrit le directeur général de l’AAC/RDC, Tshiumba Mpunga,  dans cette instruction.

Dès lors, toutes les sociétés travaillantes dans les aéroports, chacune en ce qui le concerne, sont appelées à « élaborer et à mettre en œuvre un manuel de procédures relatives aux mesures d’atténuation des risques de contamination à la covid-19 par rapport aux activités à déployer dans l’exploitation des aéroports, l’exploitation des aéronefs, la gestion de équipages et la manutention du fret.

En ce qui concerne l’exploitation des aéroports, ces mesures portent sur le nettoyage et la désinfection, la distanciation physique, la protection du personnel, l’accès aux aérogares et le contrôle technique à l’aéroport de départ.

Ici, note l’instruction, l’objectif étant de « règlementer l’accès au bâtiment, maintenir les procédures de nettoyage et désinfection des installations, garantir l’application des mesures sanitaires et l’assistance médicale à l’intérieur de l’aérogare, fournir des protocoles applicables aux passagers et au personnel ».

Cette instruction reprise sur une trentaine de pages donne également des lignes directrices opérationnelles sur le débarquement et l’arrivée des passagers, la récupération des bagages ou encore la sortie coté ville.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires